Archives de catégorie : Aide à la recherche

Gallica pour les historiens (Partie I. Quelques suggestions de parcours)

Gallica, la Bibliothèque numérique de la BnF, a (déjà!) 20 ans. Nombreux sont désormais  les historiens en herbe, les historiens en formation, les amateurs d’histoire(s), les professeurs d’histoire, les chercheurs en histoire, etc., qui fréquentent cette considérable bibliothèque et disent l’apprécier. Récemment, Gérard Noiriel racontait par exemple comment il a pu redonner vie au clown Chocolat grâce à Gallica, et ajoutait :

En consultant la version papier des journaux (ce que j’ai fait pendant plus de vingt ans pour mes recherches avant l’invention de Gallica), je n’aurais jamais pu trouver ces informations perdues dans l’océan des pages imprimées1.

Footit et Chocolat, artistes de cirque : documents iconographiques. Gallica, BnF.

En discutant avec les lecteurs, en présentant les ressources de Gallica dans différentes manifestations, les bibliothécaires de la BnF découvrent parfois que certains « gallicanautes » n’en connaissent pas toutes les fonctionnalités ô combien précieuses, et que tous les férus d’histoire ne se sont pas encore aventurés sur le continent Gallica. Nous vous proposons donc ici une session de rattrapage…

La première exploration concerne ceux qui ont envie de prendre la machine à remonter le temps (un peu) au hasard, et de savourer au gré de leurs pérégrinations les surprises de leurs rencontres historiennes. La seconde exploration est à destination de ceux qui, parfois désemparés devant l’abondance de Gallica, sont à la recherche de documents sur des thématiques  précises. Nous leur donnerons donc trucs et astuces pour mieux chercher.

Dans un prochain billet (en ligne ici), nous aiderons les premiers comme les seconds à mener des recherches dans un document ou un ensemble de documents, à sélectionner du texte ou des images, à enregistrer, classer, mettre en valeur les documents ainsi dénichés.

Quelques chemins de traverse balisés pour les gallicanautes en quête des frissons de l’histoire …

 

Gallica en chiffres

Rappelons déjà que Gallica contient des millions de documents, provenant de la Bibliothèque nationale de France et de bibliothèques partenaires, correspondant aux catégories suivantes :

L’historien gallicanaute en herbe, sans recherche précise en tête et en quête de bonnes surprises, a tout intérêt à explorer ces différentes rubriques. On les trouve soit tout au bas de la page d’accueil de Gallica dans la rubrique  « accès rapide », soit en passant par le bandeau du haut via Sélections / Types de documents.

Par exemple, la récente rubrique Vidéos propose deux choix :

En cliquant sur Radio-télévision scolaire, on aboutira à une sélection par disciplines de vidéos produites entre 1954 et 2004 pour aider les enseignants dans leurs disciplines. Elles étaient accompagnées de publications comme le Bulletin de la radio-télévision scolaire de 1964 à 1969, les Dossiers pédagogiques de la radio-télévision scolaire de 1965 à 1983, ou par la revue Média, toutes trois numérisées dans Gallica.

En cliquant sur Histoire, on (re)découvrira avec plaisir des documentaires du réseau CANOPÉ portant sur le Moyen Âge (exemple : La vie de la rue au Moyen âge / Nicole Zucca), les châteaux (exemple : Un château de la Renaissance : Chambord / Annie Aizieu), l’Ancien Régime (exemple : La vie d’un notable de province au XVIIIe siècle / Jean-Loup Berger), etc.

Un autre butinage possible pour le gallicanaute amateur de surprises est de choisir tout au bas de la page d’accueil Gallica, dans la rubrique Accès rapide les Nouveaux documents, c’est-à-dire les documents nouvellement mis en ligne. On peut alors trier dans la colonne de gauche en ouvrant l’onglet Thème et choisir Histoire et Géographie Généralités ou bien encore Histoire de France.

Ainsi, parmi les ouvrages les plus récemment mis en ligne (à la date de publication de ce billet), et relevant de la thématique Histoire, le gallicanaute découvrira entre autres les très surprenantes Leçons d’histoire et de civilisation, cours élémentaire des écoles indigènes et cours préparatoire des écoles françaises de l’Algérie et de l’Orient datant de 1893, La Science des personnes de cour, d’épée et de robe, éditée en 1752 et superbement  illustrée, etc.

La Science des personnes de cour, d’épée et de robe, commencée par M. de Chevigni, continuée par M. de Limiers, revue… par M. Pierre Massuet,…. Tome 7,Partie 1.   Éditeur : Z. Châtelain (Amsterdam) Date d’édition : 1752. Gallica (BnF).

 

Les férus d’histoire en quête de surprises mais suivant des itinéraires plus déterminés ont encore bien des possibilités à leur actif dans Gallica. La première est de prendre les itinéraires soigneusement balisés par le blog de Gallica : sur le menu à droite, on choisira une des Catégories.

Ainsi, dans la Catégorie Collections, on dénichera par exemple plusieurs billets en relation avec l’histoire :

Dans la catégorie Événements, plusieurs suggestions retiendront sans doute l’attention du gallicanaute historien comme par exemple ce survol de Paris en 1789

Revenons au bandeau du haut de Gallica. Si l’on opte pour Sélections / Par thématiques, on obtiendra parmi les choix possibles Histoire. En cliquant sur Histoire, 5 sous-thématiques apparaissent :

Chacune de ces sous-thématiques peut se déplier. Ainsi, en dépliant la sous-thématique Première Guerre mondiale, on obtiendra entre autres la section Chansons et musiques, elle-même subdivisée en différents types d’ enregistrements d’époque qu’il est possible d’ écouter :

On peut aussi explorer d’autres thématiques qui initient des voyages à travers l’histoire. Par exemple, le chemin Sélections/ Thématiques/ Sciences permet d’aboutir entre autres à la sous-thématique « Se soigner par les eaux », très riche sur l’histoire des villes thermales.

La seconde catégorie d’itinéraires qui intéressera tout autant les historiens est la série de corpus constitués à partir de types de documents. Toujours dans le bandeau du haut du portail Gallica, on suivra le chemin Sélections / Types de documents. L’exploration devra être méthodique. Signalons cependant quelques itinéraires qui pourront occuper les historiens un long moment avec des points de vue exceptionnels …

Le chemin Sélections/ Types de documents/ Manuscrits aboutit à quatre voyages fantastiques :

Le chemin Sélections/ Types de documents/ Images aboutit entre autres à :

À vous maintenant de découvrir d’autres itinéraires historiens et de faire partager vos « bons plans » aux autres promeneurs de Gallica !

Mener des recherches historiques dans Gallica
A/ Pour bien chercher… ne chercher que ce que l’on peut trouver !

Rappelons au préalable, afin d’éviter toute recherche inutile ou biaisée que :

  • Gallica ne contient pas toutes les ressources de la Bibliothèque nationale de France, celles-ci n’étant pas toutes numérisables.
  •  Gallica contient principalement des documents libres de droits, auxquels s’ajoutent des documents dont les droits ont été négociés. Nombre de documents sont donc antérieurs à la Seconde Guerre mondiale, et certains remontent même à l’Antiquité !
  • Certains documents sont numérisés en mode image et non pas en mode texte. Ainsi, s’ils sont numérisés en mode image, on ne pourra les identifier qu’en connaissant leur auteur/et ou leur titre, mais on ne pourra les trouver en cherchant un extrait de leur contenu. Par exemple, l’édition ci-dessous de L’Assommoir de Zola est en mode image, et non pas en mode texte. La petite loupe à gauche (icône signalant la recherche en mode texte) n’est donc pas cliquable.

À l’inverse, cette autre édition de L’Assommoir de Zola (voir ci-dessous) est en mode texte, et non pas en mode image. La petite loupe à gauche (icône signalant la recherche en mode texte) est donc cliquable.

Nombre de documents n’étant disponibles qu’en mode image, il faudra donc avoir présent à l’esprit qu’on ne pourra les explorer que :

  • si on connaît l’existence du document !
  • si on sait précisément ce qu’on y cherche

Prenons un exemple. Vous désirez savoir si le village de Saint-Denis d’Oléron possédait déjà un port au XVIIIe siècle. Vous connaissez l’existence de la très belle carte de Cassini, numérisée en couleurs dans Gallica. Mais la carte est numérisée en mode image : vous ne pourrez  mener la recherche Saint-Denis dans le document en mode texte. Gallica propose pour cette carte un Accès par régions qui simplifie la recherche. Il vous faudra donc trouver dans la région Nouvelle-Aquitaine la feuille correspondant à la partie de l’île d’Oléron que vous recherchez (première difficulté, Saint-Denis se trouve en effet non pas sur la feuille correspondant à l’île d’Oléron mais sur celle de l’île de Ré), puis localiser vous-même Saint-Denis.

Rappelons enfin qu’en mode texte, l’océrisation ne peut pas toujours être maximale (caractères mal imprimés, pliure du texte, etc.). Il importe donc de mener des recherches en étant prudent quant aux résultats obtenus. Ainsi il vaut mieux rechercher par exemple :

  • republique (122 697 résultats) que république (122 220)

On pensera aussi à l’orthographe ancienne, aux différentes graphies des patronymes, etc.

B/  Rechercher des documents précis

=> Vous cherchez un document précis dont vous connaissez l’auteur et le titre.

Par exemple, vous désirez lire La méthode historique appliquée aux sciences sociales par Charles Seignobos.

Vous pouvez mener une recherche simple dans la fenêtre Rechercher tout en haut de la page.

Première possibilité, vous pouvez taper le nom de l’auteur (ici Seignobos). Plus vous taperez de caractères, plus vous obtiendrez des suggestions précises.

 

En cliquant sur l’auteur qui vous intéresse, vous obtiendrez la liste des ouvrages numérisés de cet auteur, et pourrez voir si l’ouvrage que vous recherchez en fait partie.

Vous pouvez également taper dans la fenêtre de recherche le début du titre afin d’obtenir des suggestions de titres.

Vous pouvez aussi mener une Recherche avancée en cliquant dans le bandeau du haut sur Recherche avancée. Vous allez alors compléter la page qui s’ouvre en remplissant les champs pour lesquels vous avez des éléments. Par exemple, si vous recherchez Histoire de l’Europe depuis 1610 jusqu’à 1789 : précédée d’une courte révision de l’histoire de France antérieure à 1610 de Victor Duruy, publié par Hachette en 1874, vous allez remplir :

  • le champ auteur avec Duruy, Victor
  • le champ titre avec Histoire de l’Europe
  • le champ éditeur avec Hachette (s’obtient en cliquant sur la petite flèche à côté du 3e champ)
  • l’année avec 1874

et vous obtiendrez un seul ouvrage.

Si vous n’obtenez pas l’ouvrage que vous recherchez :

  • première possibilité : il n’a pas été numérisé
  • seconde possibilité : vous n’aviez pas ses données exactes

Pour en être sûr, vérifiez soit dans le catalogue général de la BnF qui indique les exemplaires numérisés et vous permet de rebondir sur la notice Gallica s’il y en a une, soit dans data.bnf.fr

Par exemple, il vous semble qu’Augustin Thierry a écrit Les *xxx* historiques. Dans la fenêtre Recherche simple du catalogue général de la BnF, vous tapez « Augustin Thierry historiques », et cliquez sur rechercher. Puis dans la colonne de gauche vous cliquez sur l’onglet Localisation, et choisissez Consultables sur Gallica. Vous obtenez trois propositions, dont l’une peut correspondre à ce que vous recherchiez.

En cliquant sur la notice qui vous intéresse, vous obtenez dans la colonne de droite, les différentes localisations du document à la BnF, dont le Document numérique. En cliquant sur Consulter en ligne, vous parvenez sur la version numérisée de l’ouvrage qui vous intéresse dans Gallica.

C/ Rechercher un périodique

Vous désirez travailler sur la presse ? Attention, la presse en ligne sur Gallica doit être libre de droits, elle ne pourra donc être postérieure aux années 1940.

=> vous recherchez un type de périodique, sans avoir un titre précis en tête…

Par exemple, vous êtes fasciné par les faits divers au XIXe siècle …

Le mieux est d’explorer Gallica par Sélection / Types de documents / Presses et revues. Vous obtiendrez alors un menu vous proposant :

Certaines de ces thématiques sont à leur tour subdivisées. Par exemple, les Faits divers constituent une des 26 sous-catégories de la Presse par thématiques, et renvoient à 6 journaux différents.

Les Faits divers illustrés, 7 juin 1906.Gallica (BnF).

 

Astuce  bien utile !
Vous cherchez un titre précis ? Pour les titres les plus répandus, il est parfois plus rapide de taper dans votre moteur de recherche le titre du journal que vous désirez suivi de + Gallica. Par exemple : le Figaro + Gallica

Si vous menez votre recherche directement dans Gallica, passez par la Recherche avancée, tapez le titre voulu et cochez Presse et revues dans Type de document. Cliquez ensuite sur le périodique qui correspond à votre recherche. Si vous désirez obtenir tous les numéros année par année, cliquez dans la colonne de gauche en bas sur Voir tous les numéros. Vous pouvez en suite cliquer sur l’année qui vous intéresse puis sur le mois puis sur la date.

Si vous connaissez la date précise qui vous intéresse, vous pouvez directement la donner comme critère de la recherche avancée. Par exemple, si vous cherchez comment le journal Le Temps a salué l’armistice de la Première Guerre mondiale, vous allez rechercher l’édition  datant du lendemain de l’armistice (donc le 12/11/1918).

Il vous suffira alors dans le résultat obtenu de cliquer sur Voir les résultats correspondant à la recherche, pour obtenir la Une du journal désiré.

Si vous recherchez dans la presse un événement dans une région ou un département, optez pour le chemin Sélection/ Par type de documents/ Presse et revues/ Presse par thématiques/ Presse locale et régionale. Une fois dans la Presse locale et régionale, vous trierez par régions puis départements. Ainsi, si vous recherchez des informations sur les crues à Paris, vous prendrez le chemin Sélection/ Par type de documents/ Presse et revues/ Presse par thématiques/ Presse locale et régionale/ Ile-de-France/ Paris. Parmi les vingt journaux proposés, vous opterez par exemple pour Le Petit Parisien et obtiendrez 24477 numéros numérisés (1876-1944). Dans la colonne de gauche, vous taperez dans la fenêtre Rechercher dans tous les numéros le mot « inondation » et obtiendrez 4293 numéros du Petit Parisien où le mot inondation apparaît … (nous verrons dans le prochain billet comment exploiter au mieux ces résultats).

Le Petit Parisien, 31 janvier 1910. Gallica (BnF).

Pour en savoir davantage sur la presse ancienne, nous vous renvoyons au billet portant sur le site Presselocaleancienne que vous pourrez consulter ici.

D/ Rechercher un type de document sur une thématique précise

Rechercher un type de document sur une thématique précise s’obtient en combinant les recherches évoquées ci-dessus.

Par exemple, si vous recherchez les monnaies frappées sous la IIIe République, le chemin le plus facile sera celui déjà conçu par Gallica : Collections/ Objets/ Monnaies et jetons/ Monnaies françaises. En ouvrant l’onglet des Monnaies françaises puis les Monnaies françaises modernes, vous pourrez trier par Auteurs dans la colonne de gauche, sélectionner Troisième République – Autorité émettrice de monnaie, et visualiser les 391 résultats obtenus.

Monnaie. 10 centimes, [France], Troisième république]. 10 centimes : maillechort ; 21 mm. Bibliothèque nationale de France, département Monnaies, médailles et antiques, MOD-478. Gallica (BnF).

Pour d’autres documents qui n’ont pas encore été identifiés dans des corpus, il vous faudra mener une recherche en combinant des critères.

Par exemple, si vous recherchez des documents autour des poilus de la Première Guerre mondiale, vous devrez utiliser la Recherche avancée et certainement combiner différentes recherches. Vous pouvez en effet vous limiter à la période 1914-1918, au terme « poilu », mais vous pouvez aussi mener une recherche plus large avec le terme « soldat », élargir la période, etc.

Ainsi la recherche « poilu » dans Tout (donc texte, titre, etc.) entre 1914 et 1918 amène 1966 résultats sur 132 pages, tandis que la recherche « poilu » dans Titre entre 1914 et 1918 amène 311 résultats sur 21 pages que l’on peut affiner :

 

Le Poilu ne fume que dans le « Poilu » : cette pipe se trouve dans tous les bureaux de tabac : [affiche] / Georges Redon 15. Gallica (BnF).

Donc, rendez-vous au prochain billet pour mener des recherches dans un document ou un ensemble de documents, sélectionner du texte ou des images, enregistrer, classer, mettre en valeur les documents ainsi dénichés, etc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Voir Sophie Robert et Philippe Mezzasalma, « Quand Gérard Noiriel redonne vie à Chocolat ». Blog Gallica, novembre 2017. []

Agnès Sandras

chargée de collections en histoire de France au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme

More Posts

Gallica pour les historiens (Partie II. Quelques conseils pratiques)

Dans un précédent billet, nous avons vu comment voyager des jours entiers grâce à Gallica et au blog Gallica … De ces périples, le gallicanaute aime à rapporter des souvenirs, voire à partager en direct les plus délicieuses de ses découvertes. Il peut souhaiter aussi revenir à des documents particulièrement intéressants. Ce billet se veut donc un guide pour aider les historiens et les férus d’histoire à tirer pleinement profit des fonctionnalités de Gallica.

Continuer la lecture de Gallica pour les historiens (Partie II. Quelques conseils pratiques)

Agnès Sandras

chargée de collections en histoire de France au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme

More Posts

Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019

CONFRONTATION, ÉCHANGES ET CONNAISSANCE DE L’AUTRE AU NORD ET À L’EST DE L’EUROPE DE LA FIN DU VIIe SIÈCLE AU MILIEU DU XIe SIÈCLE

Image du bandeau : (extrait de) Flotte normande allant assiéger Guérande, Illustrations de la vie de saint Aubin d’Angers ,  1050-1150, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, NAL 1390

Le ministère de l’Éducation nationale a publié la présentation détaillée de la nouvelle question de médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019 le 24 mars 2017.

Le thème aborde les mondes francs, slaves, vikings, celtes, anglo-saxons et germaniques dans leurs dimensions tant politiques, sociales que culturelles, sans oublier d’attirer l’attention sur les définitions, les chronologies, les géographies, les personnages clés, les interactions et les grands enjeux de cette période. Depuis l’Irlande jusqu’au nord des Balkans en passant par la Scandinavie et les établissements vikings, les marges slaves, baltes et hongroises et la Rus’ de Kiev, il s’agit d’étudier à partir de sources multiples les phénomènes de contact entre ces espaces et ces peuples, par affrontements, compétition religieuse ou missions, mais aussi les lieux et les espaces de contacts, les frontières, les relations diplomatiques, les migrations et les exils.

Continuer la lecture de Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019

Séverine Boullay

chargée de collections en histoire médiévale au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme

More Posts

Visitez un endroit original pendant l’Exposition universelle de 1867 !

« Paris. Inauguration de la Bibliothèque impériale le 15 juin. » Recueil. Topographie de Paris. IIe arrondissement. 6ème quartier. Département des Estampes. Banque d’images de la BnF.

On a surtout retenu de l’Exposition universelle de 1867 la démonstration de force qu’elle constituait pour Napoléon III, inquiet du rayonnement britannique. De nombreux témoignages montrent les très nombreux visiteurs venus de toute la France et de l’étranger émerveillés par les richesses étalées dans le Palais de l’Industrie.

Champ de Mars, Exposition Universelle [1867]. Estampe. Paris, M.on Martinet. Gallica (BnF).

D’autres manifestations prévues ici et là à cette occasion dans Paris ont moins retenu l’attention du grand public et de la presse, et ont été rapidement oubliées. C’est le cas d’une exposition à la Bibliothèque impériale, visant à valoriser les missions scientifiques menées sous les auspices de Victor Duruy, ministre de l’Instruction publique. Pour en savoir plus sur cette manifestation, l’une des premières expositions organisées par la Bibliothèque impériale, c’est par ici !

Vous pourrez également découvrir ici les différentes « expositions universelles dans Gallica », grâce à divers documents (rapports, guides de visites, journaux…) numérisés par la BnF et le CNAM.

Journal amusant, 22 juin 1867. Gallica, BnF.

 

Découvrez les Jeanne d’Arc de papier du XIXe siècle

« Hippodrome. Jeanne d’Arc, pantomime équestre à grand spectacle ». Affiche de Jules Chéret, 1881. Gallica (BnF)

En 2012, lors de son introduction orale au colloque « Jeanne d’Arc : histoire et mythes », Gerd Krumeich insistait sur un véritable clivage qui a partagé la société française à la fin du XIXe siècle :

Sait-on encore aujourd’hui que la “bataille Jeanne d’Arc” fut, vers 1900, après l’Affaire Dreyfus, le litige qui séparait le plus les Français ? Dans le culte de la Pucelle, le nationalisme de gauche et le nationalisme de droite s’affrontèrent d’une façon irréconciliable. Pour les uns, Jeanne fut la Vénérable, la Sainte de la Patrie ; pour les autres, elle fut l’héroïne nationale, trahie par son roi et brûlée par l’Église1.

Accompagnant la maturation de ce litige, une véritable déferlante éditoriale a balayé le XIXe siècle, produisant des centaines de Jeanne d’Arc et de « Pucelles » de papier. Historiens, hommes d’Église, romanciers, dessinateurs, musiciens, etc., ont rivalisé au gré des évènements politiques et des polémiques pour raconter leur Jeanne d’Arc : de l’« l’héroïne nationale » sous la plume de Michelet, à la « sainte guerrière » dont Monseigneur Dupanloup dresse de vibrants panégyriques et réclame la canonisation, ces Jeanne d’Arc du XIXe siècle sont bien éloignées de La Pucelle d’Orléans de Voltaire. L’analyse de la construction de ces mythes, de leur emploi et de leurs résonances jusqu’à aujourd’hui dans le monde politique a été  menée par différents historiens2.

Continuer la lecture de Découvrez les Jeanne d’Arc de papier du XIXe siècle

  1. Jean-Patrice Boudet et Xavier Hélary, Introduction à Jeanne d’Arc : histoire et mythes,  Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2014. Gerd Krumeich est l’auteur de Jeanne d’Arc à travers l’histoire [Jeanne d’Arc in der Geschichte, trad. de l’allemand], Paris : A. Michel, 1993. []
  2. Aux ouvrages récents déjà cités, ajoutons entre autres Jeanne d’Arc : vérité et légendes par Colette Beaune, 2008; Philippe Contamine, Jeanne d’Arc : histoire et dictionnaire, 2011; Jeanne d’Arc entre la terre et le ciel du Midi  : regards méridionaux sur la bonne Lorraine, XVe-XXIe siècles [Christian Amalvi et Julie Deramond, dirs.], 2012; De l’hérétique à la sainte : les procès de Jeanne d’Arc revisités : actes du colloque international de Cerisy [édités par François Neveux], 2012 ; Jeanne d’Arc au XXe siècle : art, histoire, politique, colloque du 1er décembre 2012, Paris; De Domrémy à Tokyo [actes du colloque universitaire international, Domrémy et Vaucouleurs, 2012, sous la direction de Catherine Guyon, Magali Delavenne]; Jeanne politique : la réception du mythe de Voltaire aux Femen : « la pitié qu’il y avait au royaume de France » [sous la direction de Vincent Cousseau, Florent Gabaude, Aline Le Berre], 2017. On pourra compléter ces quelques références bibliographiques par les liens donnés par le site Clioweb []

Agnès Sandras

chargée de collections en histoire de France au département Philosophie, histoire, sciences de l’homme

More Posts

PRESSELOCALEANCIENNE : un site de la BnF exclusivement dédié à la presse locale ancienne et d’intérêt général

Pour faciliter l’accès aux collections de presse locale ancienne et d’intérêt général de la BnF et des établissements documentaires en région, la BnF a développé un outil web de recherche et de valorisation documentaire dont les fonctionnalités se rapprochent des usages propres aux moteurs de recherche : le site internet http://presselocaleancienne.bnf.fr, mis en ligne le 10 février 2016, exclusivement dédié aux journaux d’intérêt local parus en France (y compris l’Outre-Mer), des origines à 1944.

Continuer la lecture de PRESSELOCALEANCIENNE : un site de la BnF exclusivement dédié à la presse locale ancienne et d’intérêt général

Valérie Louison-Oudot

Valérie Louison-Oudot est coordonnatrice scientifique de la coopération avec des réseaux territoriaux spécifiques dans le département de la Coopération de la BnF.

More Posts

Mise en ligne de l’intégralité du Dictionnaire historique du Japon

Le Dictionnaire historique du Japon publié par la Maison franco-japonaise est un outil de référence pour qui s’intéresse à l’histoire nippone. Il s’appuie à la fois sur les travaux d’historiens japonais qui forment son comité de rédaction, comme sur des ouvrages scientifiques japonais très reconnus.

Continuer la lecture de Mise en ligne de l’intégralité du Dictionnaire historique du Japon

Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

1/ Comment accéder aux ressources électroniques à la BnF ?

Les ressources électroniques peuvent être consultées dans toutes les salles de lecture de la bibliothèque : Bibliothèque du Haut-de-jardin et Bibliothèque de recherche (Rez-de-Jardin). Une partie de ces ressources est également consultable à distance pour les lecteurs titulaires d’un Pass Recherche illimité. On trouvera ici la méthode à employer pour s’y connecter.

Continuer la lecture de Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

Des sources pour l’histoire des femmes : un guide de la Bibliothèque nationale de France à (re)découvrir

L’histoire des femmes est une histoire protéiforme et pluridisciplinaire qu’il est malaisé d’aborder quand on ne connaît pas toutes les ressources à disposition. À la Bibliothèque nationale de France (BnF), la quantité et la multiplicité des documents, de leurs supports et de leurs modes d’entrée permettent de disposer de fonds très riches et variés sur les femmes et leur histoire. La dissémination des sources, réparties entre plusieurs sites et départements,  constitue toutefois une difficulté supplémentaire pour les chercheurs. C’est pour les aider à s’y retrouver que la BnF publie en 2004 le guide Des sources pour l’histoire des femmes.

Des sources pour l’histoire des femmes : guide. coord. Annick Tillier avec collab. Odile Faliu. Paris, BnF, 2004. 203 p.

Continuer la lecture de Des sources pour l’histoire des femmes : un guide de la Bibliothèque nationale de France à (re)découvrir

« La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France

Les chercheurs peuvent consulter les collections du dépôt légal de l’internet depuis les salles du rez-de-jardin de la Bibliothèque nationale de France (BnF).  Des collectes larges annuelles existent depuis 2004, et certaines archives remontent à 1996 grâce à des acquisitions provenant d’Internet Archive. Des collectes ciblées sont également menées sur les thèmes de société et d’actualité. À l’occasion du Centenaire de la Première Guerre mondiale, une collecte des sites ayant trait à la Grande Guerre et ses commémorations est menée, à laquelle ont été associées la DMPA (Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives), la BNU (Bibliothèque universitaire de Strasbourg), la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine)  et les bibliothèques d’Amiens Métropole.

Continuer la lecture de « La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France