Archives par mot-clé : crime

COLLOQUE : Les complaintes criminelles en France après 1870 : inventaire, problématisation, valorisation d’un corpus méconnu (2/3 avril 2019, Archives nationales, BnF)

2 avril 2019 : auditorium des Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine

3 avril 2019 : petit auditorium, BnF/Site François Mitterrand. Quai François Mauriac. Paris 13e.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Inscription obligatoire auprès du Clamor : clamor@criminocorpus.org

La complainte criminelle – au sens strict du terme, un texte chanté narrant dans un but informatif et/ou édifiant les détails d’un authentique fait divers criminel – s’inscrit dans une histoire longue, depuis les occasionnels du XVIe siècle, jusqu’aux « Canards sanglants » du premier XIXe siècle. Autrefois tiré de l’oubli par des collectionneurs, ou des érudits, ce type d’éphémère est l’objet d’une attention par trop occasionnelle.

Trois générations marquent l’historiographie récente des canards criminels. Jean-Pierre Seguin, le pionnier, les a tirés de l’ombre au tournant des années 1960, puis, dans les années 1980, en particulier en Bretagne, la recherche sur les « chansons sur feuilles volantes » a connu un grand succès. Enfin, la mise en ligne récente de la base de données « Complaintes criminelles 1870-1940 » sur le site Criminocorpus ouvre un nouveau chantier visant à interroger les derniers soubresauts de cette forme, des débuts de la IIIe République à la Seconde Guerre mondiale.

Le propos de ce colloque est de poser les jalons d’une nouvelle  approche pluridisciplinaire des complaintes criminelles, qui peuvent être considérées comme des sources auxiliaires à l’histoire des délits et des peines, des pratiques populaires de paralittérature, des médias « alternatifs » avant l’heure ou encore des témoins des goûts musicaux populaires.

Durant le colloque, au gré des intervenants, des complaintes criminelles seront interprétées – partiellement ou in-extenso – par Catherine Perrier, Roland Brou, Patrick Couton et J.F. “Maxou” Heintzen.

Illustration parue dans Le Rire : journal humoristique, 9 mars 1907
Illustration parue dans Le Rire : journal humoristique, 9 mars 1907

Programme

Continuer la lecture de COLLOQUE : Les complaintes criminelles en France après 1870 : inventaire, problématisation, valorisation d’un corpus méconnu (2/3 avril 2019, Archives nationales, BnF)

Chronique d’un « fait divers » estival : l’assassinat d’Étienne Marcel en 1358

Le 31 juillet 1358, Étienne Marcel, le Prévôt des marchands1, est assassiné en plein Paris. Revenons sur les lieux et les circonstances du crime.

Le contexte historique d’une « murder party » médiévale

En ce milieu du XIVe siècle, l’Europe est bouillonnante, en pleine mutation. Si crise de la féodalité il y a2, le royaume de France est surtout atteint par des troubles économiques3 amplifiés par les effets de la Peste Noire4. La montée en puissance de la bourgeoisie, qui se prévaut d’être l’égale de la noblesse et du clergé, bénéficie de l’essor des villes depuis le XIIIe siècle5.

Continuer la lecture de Chronique d’un « fait divers » estival : l’assassinat d’Étienne Marcel en 1358

  1. Depuis le milieu du XIIIe siècle, le prévôt des marchands est de facto le représentant de la bourgeoisie parisienne auprès du pouvoir royal. []
  2. R. H. Hilton, « Y eut-il une crise générale de la féodalité ? », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. 6ᵉ année, N. 1, 1951. Pp. 23-30. []
  3. Guy Bois, La grande dépression médiévale, XIV e-XV e siècles : le précédent d’une crise systémique. Paris, Presses universitaires de France, 2000. []
  4. Guy Bois, La peste noire et la mutation de l’Occident. Paris, Monfort, 2000. []
  5. voir sur le site pédagogique de la BnF : l’essor des villes et la ville au XIIIe siècle. []

Séverine Boullay

chargée de collections en histoire médiévale au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts