Colloque « Tableaux de la France : écrire, présenter, partager l’Histoire »

Le récit de la Nation en débat : peut-on écrire l’Histoire de France ? Comment l’institution culturelle s’en empare ? Quelle Histoire partager ensemble entre un récit national perçu comme un vecteur de patriotisme et une pluralité de mémoires qui aspirent à la reconnaissance ? Peut-on faire histoire commune quand tant de choses éloignent ? À quelles conditions l’Histoire peut-elle permettre à chacun de construire son propre lien au passé ?

Tableau de l’histoire de France depuis les Gaulois jusqu’à nos jours

Programme

9h30 ouverture par Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France

10h-11h Comment écrire l’Histoire de France aujourd’hui ?
Débat animé par Vincent Martigny , Maître de conférences en science politique à l’Ecole polytechnique et producteur à France Culture avec Patrick Boucheron, historien, professeur au Collège de France, et Joël Cornette, historien, professeur à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

11h15-13h Comment mettre en exposition l’Histoire de France ?
Rencontre animée par Vincent Martigny avec Pierre Fournié, conservateur général du patrimoine aux Archives nationales, responsable du département de l’action culturelle et éducative, Isabelle Bardiès-Fronty, Conservateur en chef au Musée Cluny, Sophie Nagiscarde, responsable du Service des activités culturelles au Mémorial de la Shoah, et Bruno Ponsonnet, directeur du département des Expositions et manifestations, BnF

14h30-15h Regards d’ailleurs : le récit national français vu d’Italie
Conférence par Antonino De Francesco, professeur d’histoire moderne à l’Université de Milan

15h-17h Mémoire et oubli dans l’histoire des nations
Table ronde animée par Jean Lebrun, producteur de La Marche de l’Histoire à France Inter, avec Annette Becker, historienne, professeur à l’Université Paris-Nanterre, Silyane Larcher, Chargée de recherche en science politique au CNRS, Vincent Martigny, Maître de conférences en science politique à l’Ecole polytechnique et producteur à France Culture, et Mathias Dreyfuss, historien et responsable du Service éducatif du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, et Laurence De Cock, professeure d’histoire-géographie et chercheuse en éducation

Modalités pratiques

17 mai 2017 de 9h à 17h30
Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, petit auditorium
Quai François-Mauriac – Paris 13e

Entrée libre sur réservation obligatoire au 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Olivier Jacquot

Coordonnateur de la recherche > Délégation à la Stratégie et à la recherche > Bibliothèque nationale de France

More Posts

Exposition « Sciences pour tous, 1850-1900 »

L’exposition « Sciences pour tous, 1850-1900 », qui a lieu du 25 avril au 27 août 2017 dans l’allée Julien Cain à la BnF, retrace l’extraordinaire histoire de la science populaire à la fin du XIXe siècle dans un parcours de seize panneaux.

Le XVIIIe siècle : les sciences pour un public éclairé

Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, la science était réservée aux élites, comme par exemple les exploits des premiers vols en ballons de Pilâtre de Rozier ou de Montgolfier dont les aventures ont donné lieu à de multiples textes et gravures.

Expérience de l’Aérostat nommé La Montgolfière faite par Mr. Pilatre du Rozier à Versailles le 23 juin 1784 en présence de la famille Royale et de Mr. le Cte d’Haga : [estampe]. N° 79. Gallica (BnF)
Continuer la lecture de Exposition « Sciences pour tous, 1850-1900 »

Anne Boyer

Chargée d'acquisitions, Bibliothèque nationale de France, département Sciences et techniques

More Posts

Japon : un voyage dans Gallica (Rencontres de Gallica, 25 avril 2017)

 

« Sous la vague au large de Kanagawa » Les « Trente-six vues du mont Fuji » (Fuji sanjûrokkei), 1re vue Hokusai Katsushika (1760-1849) BnF, département des Estampes et de la Photographie, RESERVE DE-10 © Bibliothèque nationale de France

La Bibliothèque nationale de France a le plaisir de vous inviter à ses Rencontres de Gallica qui porteront sur le Japon:

 « Japon : voyage dans Gallica »

Mardi 25 avril 2017

17h30 – 18h30

En salle 70 (entrée libre, dans la limite des places disponibles)

BnF (Bibliothèque François Mitterrand)

Avec :

Véronique Béranger, responsable des collections japonaises au département des Manuscrits

Coralie Castel, coordinatrice de l’information bibliographique au département des Arts du Spectacle

La richesse des collections de la BnF témoigne de la multiplicité des regards portés sur le Japon depuis la France : attirance pour une terre aux mœurs radicalement différentes, à la langue difficile à appréhender, fermée aux étrangers pendant plusieurs siècles.

Quelles sources ont influencé l’imaginaire des Occidentaux pendant la période de fermeture ? Comment retrouver les témoignages d’époque sur la première ambassade des Japonais à Paris en 1862 ? Quels objets étaient exposés aux  Expositions universelles, et quel en a été l’écho dans la presse ? Comment retrouver les estampes de Hokusai dans Gallica ?

Pour répondre à ces questions – et à tant d’autres… – Véronique Béranger et Coralie Castel interrogeront, lors de la rencontre Gallica du 25 avril 2017, le corpus de documents du portail « France-Japon », et suivront son parcours thématique guidé dans Gallica.

 

Une « chasse aux drôleries » dans le Bréviaire dominicain à destination royale, dit de Saint-Louis de Poissy

À l’occasion de la mise en ligne du Bréviaire dominicain à destination royale dit de Saint-Louis de Poissy, manuscrit médiéval classé Trésor national, le blog Gallica décrypte ses plus belles illustrations et propose une « chasse aux drôleries » pour en découvrir les moindres détails.

Par ici pour la « chasse aux drôleries »!

 

Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

1/ Comment accéder aux ressources électroniques à la BnF ?

Les ressources électroniques peuvent être consultées dans toutes les salles de lecture de la bibliothèque : Bibliothèque du Haut-de-jardin et Bibliothèque de recherche (Rez-de-Jardin). Une partie de ces ressources est également consultable à distance pour les lecteurs titulaires d’un Pass Recherche illimité. On trouvera ici la méthode à employer pour s’y connecter.

Continuer la lecture de Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

Les collections sur l’Amérique latine à la Bibliothèque nationale de France : aperçu historique

Les collections de la Bibliothèque nationale de France sur l’Amérique latine demeurent relativement peu connues du grand public. Pourtant, de par sa longue histoire, le fonds patrimonial concernant cette vaste aire géographique est riche et très varié1 .

Site François-Mitterrand

Imprimés

Dès la découverte de l’Amérique, les rois de France constituent le fonds, puis l’enrichissent grâce au dépôt légal instauré par François Ier en 1537, aux nombreux dons reçus et aux acquisitions. Parmi les pièces imprimées les plus anciennes, sources incontournables pour l’histoire du Nouveau Monde, nous pouvons citer les premières traductions françaises des récits de voyage rédigés en latin par Pietro Martire d’Anghiera (1457-1526), humaniste et diplomate milanais, devenu chapelain et chroniqueur à la cour de Ferdinand II d’Aragon. Le recueil intitulé Extraict ou Recueil des isles nouvellement trouvées en la grand mer Ocean au temps du Roy d’Espaigne Ferñad & Elisabeth sa femme faict premierement en latin par Pierre Martyr de Millan & depuis translate en languaige françoys date de 1532. Traduit par Simon de Colines, imprimeur à Paris dans les années 1520-1530, et dédié à Marguerite de France, il contient un des premiers récits de la conquête de l’île de Cuba par Diego Velázquez de Cuéllar,  gouverneur de l’île et fondateur de La Havane en 1514.

Continuer la lecture de Les collections sur l’Amérique latine à la Bibliothèque nationale de France : aperçu historique

  1. Déjà en 1982, le bibliographe américain, William Vernon Jackson, de l’université de Austin, Texas, classait les collections imprimées de la Bibliothèque nationale  parmi les plus importantes d’Europe avec celles conservées, par ordre d’importance,  à  l’Ibero-Amerikanisches Institut de Berlin, à la Biblioteca Hispánica de la Agencia Española de cooperación internacional para el desarrollo de Madrid et à la British Library de Londres []

Emanuela Prosdotti

Chargée de collections en histoire de l'Italie, de la péninsule ibérique et de l'Amérique latine au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts

Des sources pour l’histoire des femmes : un guide de la Bibliothèque nationale de France à (re)découvrir

L’histoire des femmes est une histoire protéiforme et pluridisciplinaire qu’il est malaisé d’aborder quand on ne connaît pas toutes les ressources à disposition. À la Bibliothèque nationale de France (BnF), la quantité et la multiplicité des documents, de leurs supports et de leurs modes d’entrée permettent de disposer de fonds très riches et variés sur les femmes et leur histoire. La dissémination des sources, réparties entre plusieurs sites et départements,  constitue toutefois une difficulté supplémentaire pour les chercheurs. C’est pour les aider à s’y retrouver que la BnF publie en 2004 le guide Des sources pour l’histoire des femmes.

Des sources pour l’histoire des femmes : guide. coord. Annick Tillier avec collab. Odile Faliu. Paris, BnF, 2004. 203 p.

Continuer la lecture de Des sources pour l’histoire des femmes : un guide de la Bibliothèque nationale de France à (re)découvrir

L’archéologie mérovingienne à travers les siècles

L’exposition Les Temps mérovingiens au musée de Cluny qui s’est tenue jusqu’au 13 février 2017 a mis sous les feux de l’actualité le Haut Moyen Âge. L’archéologie est l’une des sources principales de l’histoire mérovingienne, en raison du faible nombre de sources écrites. Elle est, de ce fait, la science qui engendre le renouvellement le plus profond des études mérovingiennes. Que nous apporte l’archéologie mérovingienne ? Quelles évolutions a-t-elle connues ?

Continuer la lecture de L’archéologie mérovingienne à travers les siècles

Séverine Boullay

chargée de collections en histoire médiévale au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts

« La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France

Les chercheurs peuvent consulter les collections du dépôt légal de l’internet depuis les salles du rez-de-jardin de la Bibliothèque nationale de France (BnF).  Des collectes larges annuelles existent depuis 2004, et certaines archives remontent à 1996 grâce à des acquisitions provenant d’Internet Archive. Des collectes ciblées sont également menées sur les thèmes de société et d’actualité. À l’occasion du Centenaire de la Première Guerre mondiale, une collecte des sites ayant trait à la Grande Guerre et ses commémorations est menée, à laquelle ont été associées la DMPA (Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives), la BNU (Bibliothèque universitaire de Strasbourg), la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine)  et les bibliothèques d’Amiens Métropole.

Continuer la lecture de « La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France

En savoir plus sur la collection du Duc de Luynes

Raccolta delle più interessanti dipinture e de’più belli musaici rinvenuti negli scavi di Ercolano Éditeur : Librairie Clavreuil-Teissèdre (Naples). BnF, Département Philosophie, histoire, sciences de l’homme (Gallica).

Le duc de Luynes (1802-1867) appartient à ces férus d’antiquités et d’archéologie qui ont sillonné Europe, Afrique et Asie au XIXe siècle, cherchant à promouvoir de nouveaux champs de la recherche. Bibliophile éclairé, il a enrichi une extraordinaire bibliothèque. La BnF a récemment fait l’acquisition d’une partie de cette bibliothèque…

Vous voulez en savoir plus sur la « Bibliothèque de Luynes » ? Visitez le blog L’Antiquité à la BnF.