Trois contributions à l’archéologie du camp de Drancy [Conférence du mercredi 11 avril, à 18h30]

Camp de Drancy, cliché issu des fonds de l’ Allgemeiner Deutscher Nachrichtendienst – Zentralbild (Bild 183) Bundesarchiv, Bild 183-B10919 / Wisch / CC-BY-SA 3.0

 

Le mercredi 11 avril M. Benoît Pouvreau, chercheur au Service du patrimoine culturel, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis donnera une conférence intitulée « Trois contributions à l’archéologie du camp de Drancy ».

Pour les informations pratiques (lieu, horaires), voir ici.

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche archéologique de la Guerre.

Estampe à l’eau-forte de Georges Horan-Koiransky en couverture de Le Camp de Drancy (seuil de l’enfer juif) de G. Horan-Koiransky, 1947 (Archives départementales de la Seine-Saint-Denis)


Le classement au titre des Monuments historiques (2001) puis la première restauration engagée ont beaucoup renforcé le temps dédié à la cité de la Muette, théâtre du camp de Drancy entre 1941 et 1944. En 2009, un important corpus de graffiti d’internés fut mis au jour. Sa valorisation fut en partie articulée à un projet plus vaste de mise en réseau des lieux d’histoire de la Déportation du département. La médiation de celui-ci permis une redécouverte : l’œuvre d’un interné connu par quelques estampes constituant, en fait, un ensemble cohérent et majeur. Dessinateur mais aussi écrivain, Georges Horan-Koiransky fut, enfin, un témoin clé documentant d’une façon unique le lieu de départ des convois de déportation en gare du Bourget-Drancy, ultime sujet de recherches autour de ce site primordial de la persécution des Juifs de France.

Bibliographie

  • Curdy M., « L’étude préalable et la conservation – restauration des graffiti des internés au camp de Drancy », CeROArt, revue électronique[En ligne], EGG 2 | 2012, mis en ligne le 19 juin 2012 : http://ceroart.revues.org/2598
  • Fichet de Clairfontaine F., « Pour fouiller les camps d’enfermement de la seconde guerre mondiale ? », Les nouvelles de l’archéologie [En ligne], 143 | 2016, mis en ligne le 12 mai 2016 : http://journals.openedition.org/nda/3410
  • Horan-Koiransky G., Le camp de Drancy, seuil de l’enfer juif : dessins et estampes, 1942-1947, [Ivry-sur-Seine] : Créaphis éditions, 2017. BnF Tolbiac – Magasin inv.  2017-298757
  • Pouvreau B. (dir.), Curdy M., Peschanski D. & Zimmer T. Les graffiti du camp de Drancy. Des noms sur des murs. Gand, [Bobigny], éditions Snoeck, CG93, 2014. BnF Tolbiac – Magasin inv. 2016-257833
  • Pouvreau B., « La stratigraphie complexe du camp de Drancy », Les nouvelles de l’archéologie [En ligne], 137 | 2014, mis en ligne le 01 janvier 2016: http://journals.openedition.org/nda/2604
  • Sarcey P.,  Endewelt R., Razynscki A., « Cité de la Muette – Des archives audiovisuelles pour l’histoire du camp de Drancy et de la résistance juive », Conférence en ligne du 29 janvier 2015 à la BnF
  • Wieviorka A., Laffitte M. À l’intérieur du camp de Drancy. Paris, Perrin, 2012. BnF Tolbiac – Magasin inv.   2012-106616

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *