JEU – Faites parler les images !

Afin de prolonger les Rendez-vous de l’histoire de Blois (10-14 octobre 2018) dont le thème était « LA PUISSANCE DES IMAGES », le carnet L’Histoire à la BnF vous invite à un petit jeu autour des images dans les collections de la BnF : caricatures, album de propagande, illustrations en tout genre, il y en aura pour tous les goûts !

***FAITES PARLER LES IMAGES !***

En une série de billets énigmes, entraînez-vous à identifier des personnages caricaturés ou à retrouver des images qui ont créé le « buzz » au XIXe siècle…

Pour ce faire, vous devrez mener des explorations dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF !

Énigmes : Faites parler les images !

n° 1 / « Le pensionnat Bourbon » (1882)

n°2 / « L’album d’un député aux champs »

n°3 / « Un poupon en apothéose ! »

n° 4 / « Une séance de caricatures évoquée à la chambre des députés en 1884 »

n° 5 / « À quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ? »

n°6 / « Où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?« 

n°7 / « Une vache qui ne connaît pas un pot de lait… »

n°8/ « Une construction bientôt achevée« 

n°9/ « Qu’attendaient donc ces touristes ? » 

n°10/ « Qui est cet étrange personnage ? »

Solutions : Les images ont parlé !

n° 1/ « Le pensionnat Bourbon » (1882)

n° 2/ « L’album d’un député aux champs »

n°3/ « Un poupon en apothéose »

n°4/ « Une séance de caricatures évoquée à la chambre des députés en 1884 »

n°5/ « À quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ? »

n°6/ « Où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ? »

n°7/ « Une vache qui ne connaît pas un pot de lait… »

n°8/ « Une construction bientôt achevée »

n°9/ « Ce qu’attendaient ces touristes… »

n°10/ « Qui est cet étrange personnage ? »

Retrouvez également l’intégralité des interventions de la BnF aux RDV de l’Histoire de Blois sur le carnet.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.