Faites parler les images ! où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?

Dormir ou déjeuner dans une cabane au sommet d’un arbre était déjà à la mode au XIXe siècle ! Saurez-vous retrouver à quel endroit on pouvait se restaurer dans des arbres ?

Pour vous aider :

  • une image extraite d’une affiche publicitaire
  • une photographie
  • l’une de ces cabanes dans les châtaigniers a reçu de son propriétaire un nom faisant référence à un ouvrage à la mode. La cabane a bientôt donné son nom au hameau puis à la ville …
  • plusieurs chansons ont porté sur cet endroit, comme celle-ci … Retrouvez la rime en lieu et place des points d’interrogation [???] !

Depuis qu’au bois de Romainville
Un coup de hache a retenti,
Dévoilant le discret asile
Où Cupidon était blotti,
Le pauvre Amour a pris ses ailes
Et porté son tendre écusson
Au fronton des vertes tonnelles
Qui fleurissent à [???]

Ah ! qu’il est bon, bon, bon, bon !

Mirliton, mirliton, mirlitaine !

Ah! qu’il est bon, bon, bon, bon,
D’aller dîner à [???] !

C’est un villageois ermitage
Où l’on respire en même temps
La clématite et le potage,
La côtelette et le printemps ;
Sous la feuille où la nappe est mise
Court un harmonieux frisson,
Idylle que chante la brise
Aux amoureux de [???] .

Sur l’humble escalier en spirale
Tour à tour s’élance en riant
La grisette sentimentale
Et l’intrépide étudiant ;
S’il faut grimper par une échelle,
En revanche plus d’un garçon
Trouve dans les bras de sa belle
Le paradis à [???]

Vous trouverez la réponse ici !

Citer ce billet : Blog Histoire, "Faites parler les images ! où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?," in L'Histoire à la BnF, 31/12/2018, https://histoirebnf.hypotheses.org/6159, [consulté le 20/03/2019].

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.