Un peu, beaucoup d’Italie dans les collections de la BnF… Clin d’œil aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois (2019)

Retrouver l’Italie à la BnF grâce au numérique …

 

Ce billet prolonge l’annonce des cartes blanches BnF dédiées à l’Italie lors des rendez-vous de l’Histoire de Blois (2019). Il n’est évidemment pas exhaustif et se contente de vous faire découvrir quelques pans des belles collections de la BnF portant sur l’Italie. Un buon appetito !

Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF,  vous convie à une exploration de l’Italie. En tapant le mot Italie dans la fenêtre de recherche vous obtiendrez des conseils de lecture et des billets du blog Gallica portant sur l’Italie grâce à “Gallica vous conseille”:

Découvrez des ouvrages sur l’histoire de l’Italie, des récits de voyageur (Montaigne, Stendhal), un guide touristique de 1877, une carte ancienne ou encore une notice sur les pâtes. Les Sélections “Images” proposent un accès direct au fonds de la Société de géographie concernant ce pays. Le blog de Gallica a consacré plusieurs billets à l’Italie, notamment sur ses familles célèbres et son entrée dans la Grande Guerre.

Vous voulez vous-même explorer Gallica à l’italienne ?  Nous vous proposons un mode d’emploi Gallica pour les historiens à déguster en ligne  ici.

Vue de la superbe Fontaine de Trevi à Rome : [estampe] Éditeur : [s. n.] Date d’édition : 1750. Gallica (BnF).

Le carnet de la recherche à la BnF vous permettra aussi de localiser des conférences ou des fonds se rapportant à l’Italie, comme le cycle de conférences sur les relations franco-italiennes aux XIXe-XXe siècles ou bien encore le projet Digital Millin (L’Italie dessinée de l’Antiquité au Néoclassicisme)…

Les blogs L’Histoire à la BnF et L’Antiquité à la BnF ont mis plusieurs fois l’Italie à l’honneur : L’Italie dans la Grande Guerre : aperçu des collections de la BnF ; Antiquités, archéologie et récit des origines dans la construction nationale italienne (XVIIIe-XIXe siècles), etc.

Prolonger la conférence de Blois sur la migration des artistes et écrivains italiens en France – XVIIe-XXe s

[Carte blanche à la BnF]

Cartes blanches Conférence
Vendredi 11 oct. 2019  de 15:00 à 15:45 Université, Cartes Blanches
Les migrations des artistes et écrivains italiens en France : XVIIe-XXe siècles

Si la présence italienne en France à la Renaissance a été bien étudiée, la migration artistique des XVIIe-XVIIIe siècles est beaucoup moins documentée. Pourtant, de nombreux talents provenant surtout du nord et du centre de la péninsule s’installent dans les différentes cours d’Europe, et notamment à la prestigieuse cour de France. Peintres, architectes, scénographes, artisans des métiers d’art, aussi bien que chanteurs et compositeurs font carrière à Paris mais également à Lyon et dans les régions méridionales de la France.
Les écrivains italiens furent eux aussi nombreux à séjourner en France, souvent au gré des pérégrinations d’une vie aventureuse ou marquée par l’exil. Certains, à l’instar de Goldoni ou de Casanova, s’y installèrent durablement et adoptèrent le français dans leur œuvre, posant ainsi la question de la langue dans l’émigration littéraire. La plupart cependant, surtout à partir du XIXe siècle, attirés par la culture française, avec laquelle la confrontation apparaissait presque comme un passage obligé, ne séjournèrent qu’assez brièvement de ce côté-ci des Alpes ; mais ils restèrent durablement influencés par la littérature et l’art français et poursuivirent les échanges littéraires entre les deux pays, singulièrement, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, au travers de revues.

Voici quelques repères bibliographiques donnés par les conférencières (Emanuela Prosdotti – Chargée de collections en histoire de l’Italie / BnF / Département Philosophie, histoire, sciences de l’homme ; Catherine Rancon – Chargée de collections en langue et littérature italiennes / BnF / Département Littérature et art)

  • Artistes

Ouvrages

Baby, H., Viala, A., « L’essor de la vie théâtrale », dans Le théâtre en France, Paris, Puf, 2009, p. 151-161

Consultable en ligne : https://www.cairn.info/le-theatre-en-france–9782130571957-page-151.htm?contenu=resume

Bacchi, W., de la Gorce, J., Gaspare e Carlo Vigarani : dalla corte degli Este a quella  di Luigi XIV, C. Balsamo, Silvana editoriale, Versailles, centre de recherche du Château de Versailles, 2009, 351 p. [textes en anglais,  français,  italien]

BnF – Tolbiac  – magasin  [cote 2010-65705]

Dubost, Jean-François, La France italienne, XVIe-XVIIe siècles, Paris, Aubier, 1997, VI-524 p.

BnF – Tolbiac – Salle L – libre-accès  [cote 944.03/305 DUBO I]

Duhem, Sophie, L’art de Jacques Bosia. « Barbouilleur » italien dans le Midi, Toulouse, PUM, 2016, 126 p.

BnF – Tolbiac – magasin  [2016-271681]

Fabiano, Andrea, La « Querelle des Bouffons » dans la vie culturelle française du XVIIIe s., Paris, CNRS, 2005, 273 p.

BnF – Tolbiac – magasin [2005-258818]

Gorce, Jérôme de la, Carlo Vigarani, intendant des plaisirs de Louis XIV, Paris, Perrin, 2005, 273 p.

Richelieu – Arts du spectacle – libre-accès [cote 791.62 LAG Car]  / BnF Tolbiac – magasin [cote 2005-131552]

Jolibert, Bernard, La Commedia dell’arte et son influence en France du XVIe au XVIIIe siècle, Paris, L’Harmattan, 1999, 126 p.

BnF Tolbiac – Salle H  et Salle V – Littérature d’expression française – libre-accès  [cote 842.009 Joli c]

Schrim, Ch., Bouffard, M., Vinciguerra, J.M., Un air d’Italie. L’Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution, Catalogue de l’exposition, Musée de l’Opéra 28 mai-1er septembre 2019, Paris,  éditions BnF,  2019, 191 p.

BnF – Musée de l’Opéra – libre-accès [cote US-2133]  – BnF Tolbiac – magasin [cote 2019-155442]

Exposition en ligne : https://www.operadeparis.fr/visites/expositions/un-air-ditalie-lopera-de-paris-de-louis-xiv-a-la-revolution

Articles

[consultés le 29 septembre 2019]

Baby, H., Viala, A., « L’essor de la vie théâtrale », Le théâtre en France, Paris, Puf, 2009

https://www.cairn.info/le-theatre-en-france–9782130571957-page-151.htm?contenu=resume

Sahlins, Peter, « La nationalité avant la lettre. Les pratiques de naturalisation en France sous l’Ancien Régime », Annales HSS, septembre-octobre 2000, NO.5, pp.1081-1108 [consultable en ligne]

https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_2000_num_55_5_279901

Vanuxem, Jacques, « Quelques témoignages français sur Le Bernin et son art – l’Abbé de la Chambre », Baroque, 1 | 1965, [consultable en ligne] https://journals.openedition.org/baroque/246

Vanuxem, Jacques, « Les fêtes théâtrales de Louis XIV et le baroque de la Finta Pazza à Psyché (1645-1671) », Baroque [En ligne], 2 | 1967, https://journals.openedition.org/baroque/253

Zito, Mckaël, « Les Marca (fin XVIIe – début XIXe siècles). Itinéraires et activité d’une dynastie de stucateurs piémontais en Franche-Comté et en Bourgogne »,                  Sciences humaines combinées [En ligne], 14 | 2014.  https://preo.ubourgogne.fr/shc/index.php?id=365

Zito, Mikaël, « De la Patria à la Franche-Comté : bâtisseurs et stucateurs de la Valsesia dans la province comtoise entre la fin du xviie siècle et le début du xixe siècle », Diasporas [En ligne], 32 | 2018, mis en ligne le 28 mai 2019. https://journals.openedition.org/diasporas/2268

  • Écrivains

Ouvrages

Fabiano, Andrea, La Comédie-Italienne de Paris et Carlo Goldoni : De la commedia dell’arte à l’opéra-comique, une dramaturgie de l’hybridation au XVIIIe siècle, Paris, Presses de l’université Paris-Sorbonne, 2018, 256 p.

BnF – Tolbiac – Salle G – Langues et littératures italiennes et roumaines – libre-accès [cote 85/33 GOLD FA 5]

De Marco Polo à Savinio : Ecrivains italiens en langue française, études réunies par François Livi, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2003, 201 p.

BnF – Tolbiac – Salle U – Langues et littératures italiennes et roumaines – [850.9 LIVI d]

Dossier « Paris-Florence (1900-1920) : Aspects du dialogue culturel », Revue des études italiennes, t. XLIII, n° 3-4, juillet-décembre 1997

BnF – Tolbiac – magasin – [cote 8-Z-27322]

Hazard, Paul, La Révolution française et les lettres italiennes : 1789-1815, Genève, Slatkine reprints, 1977, XVIII-572 p.

BnF – Tolbiac – Salle U – Langues et littératures italiennes et roumaines – libre-accès [cote 850.900 6 HAZA r]

L’édition originale de cette thèse (1910) est également consultable en ligne sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1269977r

Jonard, Norbert, La France et l’Italie au Siècle des Lumières : essai sur les échanges intellectuels, Paris, H. Champion, 1994, 197 p.

BnF – Tolbiac – Salles G et U – Littérature générale, théorie et critique – libre-accès [cote 809.033 JONA f]

Lettres italiennes en France ; textes recueillis et présentés par Mariella Colin, Caen : Presses universitaires de Caen, 1999, 185 p.

BnF – Tolbiac – Salle G – Langues et littératures italiennes et roumaines – libre-accès [cote 850.900 7 COLI l]

Livi, François, Italica : L’Italie littéraire de Dante à Eugenio Corti, Lausanne, L’Age d’homme, 2012, 793 p.

BnF – Tolbiac – Salle U – Langues et littératures italiennes et roumaines – libre-accès [cote 850.9 LIVI i]

Articles

[consultés le 1er octobre 2019]

Del Vento, Christian, « Alfieri, un homme de lettres entre réformes et Révolution ». Laboratoire italien, septembre 2009, p. 109-134

https://journals.openedition.org/laboratoireitalien/549

Evain, Aurore, « Elena Virginia Balletti », notice sur le site de la SIEFAR (Société internationale pour l’étude des femmes de l’Ancien régime), octobre 2008

http://siefar.org/dictionnaire/fr/Elena_Virginia_Balletti

Fournier-Finocchiaro, Laura, « Littérature et formation politique des patriotes italiens au XIXe siècle ». Les cahiers de psychologie politique [En ligne], n° 17, juillet 2010

http://lodel.irevues.inist.fr/cahierspsychologiepolitique/index.php?id=1724

Fusco, Mario, « Gabriele D’Annunzio et la France », Revue des études italiennes, janvier-juin 2001, t. 47, n° 1-2, p. 81-87

BnF – Tolbiac – magasin – [cote 8-Z-27322]

Greco, Luigi, « Un libraire italien à Paris à la veille de la Révolution », Mélanges de l’Ecole française de Rome. Italie et Méditerranée, t. 102, n° 2, 1990, p. 261-280

https://www.persee.fr/doc/mefr_1123-9891_1990_num_102_2_4112

Livi, François, « Le “saut vital” : le monde littéraire italien à Paris (1900-1914) », dans Le Paris des étrangers, Paris, Imprimerie Nationale, 1990, p. 313-328

BnF – Tolbiac – Salles J et L – Histoire, archéologie – libre-accès [cote 944.360 4 PARI]

Luna, Marie-Françoise, « Un “citoyen du monde” à travers l’Europe : G. Casanova de Seingalt ». Dix-huitième Siècle, n° 25, 1993, p. 207-223

https://www.persee.fr/doc/dhs_0070-6760_1993_num_25_1_1920

Un buon viaggio !

 

 

 

 


Une réflexion sur « Un peu, beaucoup d’Italie dans les collections de la BnF… Clin d’œil aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois (2019) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.