Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2019-2020

Écrit, pouvoirs et société en Occident du début du XIIe siècle à la fin du XIVe siècle (Angleterre, France, péninsule Italienne, péninsule Ibérique) – Question nouvelle en 2020

Le ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse a publié la présentation détaillée de la  question d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2020 – 2021 (pp.2-3) le 18 avril 2019.

La question d’histoire médiévale invite à s’interroger sur la place qu’occupe l’écrit dans ses rapports avec les pouvoirs et la société en Europe, en prenant en considération le moment où la production écrite connaît un essor considérable. La « révolution de l’écrit » s’affirme nettement en Occident à partir du début du XIIe siècle pour  s’épanouir aux XIIIe et XIVe siècles. Le thème implique de suivre toutes les étapes de     la vie des documents écrits, en partant de l’auteur ou de l’autorité qui leur donne vie, en examinant les différentes formes de transmission, les langues utilisées, les supports employés, les lieux de rédaction, de consultation, de conservation, organisés   (chancelleries et scriptoria notamment) ou    non. Cette étude est articulée à une histoire des pouvoirs à l’échelle de l’Angleterre, de la France, ainsi que des péninsules italienne et ibérique (royaumes chrétiens), espaces caractérisés par un recours de plus    en plus intense au gouvernement par l’écrit, par un essor des littératures en langues  vernaculaires, par un développement de l’institution universitaire qui fournit de plus en plus de cadres administratifs au pouvoir. Elle implique également une approche d’histoire culturelle et sociale.

           De nombreuses universités et grandes écoles proposent des préparations au concours. Voici les liens vers quelques-unes d’entre elles :

Quelques bibliographies en ligne  pour vous aider à préparer écrits et oraux

Vous pouvez consulter entre autres :

Quelques sites Internet  proposant des ressources en ligne sur l’histoire médiévale :

Vous pouvez consulter entre autres :

      Voir en particulier :

Mémoires et documents de l’École des chartes, Études et rencontres de l’École des chartes

Vous pouvez aussi consulter le Web dossier (accès payant), présenté par Pierre Chastang, qui réunit des articles publiés dans la revue L’Histoire, en rapport avec la question d’histoire médiévale.

Ouvrages et articles consultables en ligne gratuitement

Vous pouvez consulter entre autres :

Arizaleta Amaia, Les clercs au palais. Chancellerie et écriture du pouvoir royal (Castille, 1157-1230), Paris, Livres d’e-Spania – SEMH Sorbonne, 2010

Arlinghaus Franz-Joseph (dir.), Transforming the medieval world : uses of pragmatic literacy in the Middle Ages, Turnhout, Brepols, 200.

Aux origines de l’État moderne : le fonctionnement administratif de la papauté d’Avignon, Rome, École française de Rome, 1990

Beauchamp Alexandra, Narbona Cáceles María (dir.), Des bureaucraties au service des cours. Administrateurs et gestion des affaires curiales dans la Péninsule ibérique aux derniers siècles du Moyen Âge, e-Spania, 20, 2015

Bertrand Paul, « À propos de la révolution de l’écrit (Xe-XIIIe siècle). Considérations inactuelles », Médiévales, 56, 2009, pp. 75-92

Bertrand Paul, « Constructions de l’espace dans les cartulaires », Construction de l’espace au Moyen âge : pratiques et représentations, 37e congrès de la SHMESP  (Mulhouse, 2006), Paris, Publications de la Sorbonne, 2007

Bertrand Paul, « Livres et archives dans le diocèse de Liège, XIVe-XVIe siècle. Pour une approche globale de l’écrit dans le monde ecclésiastique médiéval », La Gazette du livre médiéval, 35, 1999, pp. 1-9

Boisselier Stéphane, Vasconcelos e Sousa, Bernardo, « Pour un bilan de l’historiographie sur le Moyen Âge portugais au XXe siècle », Cahiers de civilisation médiévale : Xe-XIIe siècles, 49, 2006, pp.213-256

Briggs Charles, « Historiographical Essay : Literacy, Reading and Writing in the Medieval West », Journal of Medieval History, 26/4, 2000, pp.397-420

Brunner Thomas, « Le passage aux langues vernaculaires dans les actes de la pratique en Occident », Moyen Âge, 115, 2009, pp. 29-72

Chastang Pierre, « L’archéologie du texte médiéval. Autour de travaux récents sur l’écrit au Moyen Age », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 63/2, 2008, pp. 245-270

Débax Hélène, « Un cartulaire, une titulature et un sceau : le programme politique du vicomte Roger II (Trencavel) dans les années 1180 », Daniel Le Blévec (dir.), Les cartulaires méridionaux : actes du colloque organisé à Béziers les 20 et 21 septembre 2002, Paris, École des chartes, 2006, pp.125-143 : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00498201/document

Grévin Benoît, « Les mystères rhétoriques de l’Etat médiéval. L’écriture du pouvoir en Europe occidentale (XIIIe-XVe siècle)»Annales. Histoire, Sciences Sociales, 63/2, 2008

Guyotjeannin Olivier, Morelle Laurent, Scalfati Silio P.P. (dir.), Les formulaires. Compilation et circulation des modèles d’actes dans l’Europe médiévale et moderne, XIIIe congrès de la Commission internationale de diplomatique, Paris, 2012)

Kouamé Thierry (dir.), Le système d’enseignement occidental (XIe-XVIe siècle), CRMH, 18, 2009

Maire Vigueur Jean-Claude, « Révolution documentaire et révolution scripturaire : le cas de l’Italie médiévale », Bibliothèque de l’École des Chartes, 153-1, 1995, pp.177-185

Mairey Aude, « Genre et culture de l’écrit en Angleterre à la fin du Moyen Age : enjeux croisés : essai historiographique », Clio, Histoire, femmes et sociétés, 38, 2013, pp.177-185

Martin Georges (dir.), La parole des rois, Couronne d’Aragon, royaume de Castille, XIIIe-XVe siècle, e-Spania, 4, 2007

Morsel Joseph, « Ce qu’écrire veut dire au Moyen Âge ». Observations préliminaires à une étude de la scripturalité médiévale »,  Memini. Travaux et documents, 4, 2000, pp.4-32

Péquignot Stéphane, « Pouvoir royal et sociétés dans la couronne d’Aragon, XIIIe-XVe siècles. Un essai de lecture historiographique (1990-2006) », En la España medieval, 30, 2007, pp.381-432

Pratiques de l’écrit, dossier coordonné par E. Anheim et P. Chastang, Médiévales, 56, 2009

Sélection d’ouvrages et d’articles consultables sur place à la Bibliothèque nationale de France (consultable ici).

Compte tenu de la large couverture géographique du sujet, de nombreux ouvrages cités par cette sélection sont en langues étrangères.
En cliquant sur le titre des ouvrages, vous obtiendrez à droite des notices leur localisation précise dans les salles de lecture (Haut et Rez-de-Jardin), quand ils sont en libre-accès, ou la cote permettant de les réserver quand ils sont dans les magasins de la bibliothèque de recherche (Rez-de-jardin).
Les articles en ligne qui ne sont pas librement accessibles sont consultables sur place via la base des ressources électroniques. N’hésitez pas à demander de l’aide aux bibliothécaires !
La sélection est en ligne ici.

Bon courage !

Besoin d’une pause ? Cliquez sur les flèches de l’image ci-dessous pour feuilleter les Grandes Chroniques de France sur Gallica

 


Une réflexion sur « Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2019-2020 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.