Mémoire et commémorations de la Grande Guerre : parcours guidé du “Web 14-18”, et bibliographie

Un parcours guidé du “Web 14-18”

Entre 2013 et 2019, la Bibliothèque nationale de France (Département Philosophie, histoire, sciences de l’homme et Département des Cartes et Plans) et ses partenaires (Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du Ministère des Armées ; Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, bibliothèques d’Amiens Métropole) ont recensé un grand nombre de  sites internet et de blogs consacrés à la commémoration du Centenaire de la Première Guerre mondiale, et plus largement à la Grande Guerre, dans le cadre de la collecte du dépôt légal de l’internet1.

Enrichie au fil des années2,  la collecte a permis de montrer la diversité de l’éventail des contributions en ligne : particuliers ayant numérisé des documents familiaux  afin de rendre hommage à leurs ancêtres combattants, sites officiels nationaux ou territoriaux, liés aux commémorations officielles du centenaire, etc. Le succès considérable de la Grande Collecte (lancée en 2013, renouvelée en 2014 et après), organisée par les  Archives de France en partenariat avec la Mission du Centenaire de la Première guerre mondiale et la Bibliothèque nationale de France, a montré l’immense intérêt d’un très grand nombre de personnes pour la sauvegarde et la transmission de la mémoire des soldats ayant participé à cette guerre hors normes – le premier conflit véritablement mondial – et de leurs familles. De nombreux documents personnels, photos, correspondances, journaux intimes, cartes postales… ont été apportés dans les institutions participantes par des particuliers, souvent enfants ou petits-enfants de soldats, afin d’être numérisés et mis en ligne sur le portail européen Europeana.

La collaboration et le partage d’informations sur la Grande Guerre entre internautes, historiens, chercheurs, grand public, ont fait émerger des thématiques inédites sur le web3 et des usages très intéressants4.

Afin d’aider les chercheurs à se repérer au milieu de la masse d’informations collectées,  un parcours guidé sélectif5 a été mis en place, articulé autour de 14 thématiques fortes. S’il ne peut rendre compte de toute la richesse du web sur la question, il permet de proposer des pistes sur les grandes tendances de ce Centenaire.

Une Bibliographie  autour de la mémoire de la Grande Guerre

L’intérêt suscité par la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre et la question de la mémoire peut également se mesurer par le grand nombre d’ouvrages et articles dédiés à ces thématiques.  Vous découvrirez ici une bibliographique sélective de documents consultables dans les salles de lecture de la bibliothèque de recherche de la BnF. Certains articles de revues sont accessibles en ligne gratuitement à distance.
L’accent a été mis sur les nombreuses expositions qui se sont tenues un peu partout en France mais aussi dans un certain nombre de pays belligérants, ainsi que sur les lieux de mémoire et les événements liés aux commémorations. Le “tourisme mémoriel” notamment dans les endroits qui ont vu se dérouler les batailles les plus meurtrières et  les plus mémorables, connaît un développement important dans le cadre de ce Centenaire.
Nous avons également tenté de montrer l’apport inédit  de l’utilisation du web et des réseaux sociaux qui ont permis de raconter, transmettre, tenter d’expliquer les différentes facettes de cette guerre, grâce à l’utilisation des outils de partage d’images, de vidéos, de sons ou d’animations.

Pour prolonger la visite, vous pouvez explorer les documents numérisés sur la Grande Guerre dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF.
Vous pouvez également regarder les collections de l’Argonaute, la bibliothèque numérique de La Contemporaine, consacrées à la Première Guerre mondiale. Cette bibliothèque, anciennement BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), a été créée en 1918 afin de comprendre les causes de la Première Guerre mondiale et a pour vocation de rassembler tous les matériaux et toutes les traces des événements pouvant servir à interpréter et écrire l’histoire de notre temps.
La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg met elle aussi à disposition d’importants fonds numérisés sur cette guerre dans sa bibliothèque numérique Numistral.

Citer ce billet : Marianne Arnold, "Mémoire et commémorations de la Grande Guerre : parcours guidé du “Web 14-18”, et bibliographie," in L'Histoire à la BnF, 10/11/2019, https://histoirebnf.hypotheses.org/8041, [consulté le 16/12/2019].
  1. Cette collecte est consultable uniquement dans les salles de lecture de la bibliothèque de recherche de la BnF et de certaines bibliothèques en régions, membres du réseau des pôles associés de dépôt légal []
  2. Voir “« La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France“, Blog L’Histoire à la BnF, février 2017 []
  3. Voir Le web français de la Grande Guerre – Réseaux amateurs et institutionnels. Coordination éditoriale de Valérie Beaudouin, Philippe Chevallier, Lionel Maurel. Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017. Le descriptif de l’ouvrage est ici. []
  4. Voir “La Grande Guerre sur le web : un éclairage inédit” , Carnet de la recherche à la BnF, 2017 []
  5. On trouvera ici les rubriques et les sites sélectionnés avec de brefs descriptifs. Ce parcours guidé avec l’accès à  l’archivage des sites à différentes dates est consultable dans les salles de lecture de la BnF. Voir ici les renseignements pratiques. []

Marianne Arnold

Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.