Tous les articles par Blog Histoire

Journée internationale des droits des femmes 2019 : le blog L’Histoire à la BnF vous conseille …

Nous vous avions conseillé en 2017 des sources pour l’histoire des femmes : ce billet est à relire ici.

Vous désirez chercher des femmes dans les collections numérisées par la BnF ? Nous vous avons indiqué comment mener des recherches dans Gallica ici. Nous vous suggérons aussi de lire sur le blog Gallica (Bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires) le billet Sur la trace des pionnières de Gallica : vous y trouverez grâce à des conseils et des tutoriels toutes sortes de recettes pour rencontrer des femmes connues ou anonymes grâce aux documents numérisés par les Archives et les Bibliothèques.

Sur le blog Gallica, vous découvrirez différents portraits de femmes et exemples de conquêtes de droits pour les femmes :

Femmes de lettres sans corps dans le Panthéon Nadar / Femmes de Lettres : Françoise Cahen et Celia Guerrieri / Les Sonnets de Louise Labé / Madame de Staël / Marie-Louise Gagneur / Clémence Robert / Femmes de lettres anglaises / Georges Sand et la presse / Colette journaliste / Louise Michel une femme libre au bagne / Louise Weiss/ Nicole Girard-Mangin, médecin et suffragette / Lutte pour les droits des femmes au 19e siècle / Femmes puissantes / Les femmes pionnières de la conquête de l’air

Le droit au voyage est un des progrès importants obtenus par les femmes.  Bertrand Tassou a publié en 2018 sur ce blog « Voyager seule : 150 ans de clichés ». Le blog Gallica entame aujourd’hui une série de billets intitulée « Voyageuses » : vous pouvez  en découvrir le premier épisode ici.

Le blog L’ Antiquité à la BnF vous convie à découvrir « Les femmes dans « L’ Antiquité à la BnF » : les femmes sont tour à tour depuis l’ Antiquité jusqu’à nos jours, reines, déesses, autrices et actrices de la recherche …

La route est longue pour les femmes … Vous découvrirez ici le premier billet d’une série consacrée sur ce blog aux rosières, des jeunes femmes « vertueuses »…

G. Lafosse, La fête de Nanterre,  Le Journal amusant, 1er juin 1907. Gallica (BnF).

 

 

 

Citer ce billet : Blog Histoire, "Journée internationale des droits des femmes 2019 : le blog L’Histoire à la BnF vous conseille …," in L'Histoire à la BnF, 07/03/2019, https://histoirebnf.hypotheses.org/7144, [consulté le 19/03/2019].

 

Faites parler les images ! une vache qui ne connaît pas un pot de lait …

Saurez-vous deviner ou retrouver pourquoi dans la caricature reproduite ci-dessous, la vache amenée devant le tribunal déclare en regardant un pot de lait « je ne connais pas ça » ?

Continuer la lecture de Faites parler les images ! une vache qui ne connaît pas un pot de lait …

Appel à chercheurs 2019-2020 de la Bibliothèque nationale de France

Bandeau de l’appel à chercheurs 2019-2020. BnF.

 

Vous êtes jeune chercheur ?  Vous pouvez devenir chercheur associé BnF ou obtenir une bourse de recherche.

Continuer la lecture de Appel à chercheurs 2019-2020 de la Bibliothèque nationale de France

Les images ont parlé ! Où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?

Vous disposiez de plusieurs indices pour retrouver où l’on pouvait déjeuner dans un arbre au XIXe siècle. Une image extraite d’une affiche (que vous voyez désormais  en entier ci-dessous) suggérait que l’arbre en question se trouvait non loin de Sceaux et des Vaux-de-Cernay, et une photographie montrait un panneau  indiquant « le grand arbre ». Nous  précisions également que la cabane portait le nom d’un ouvrage à la mode et vous suggérions de trouver une rime en « son » :

Sous la feuille où la nappe est mise
Court un harmonieux frisson,
Idylle que chante la brise
Aux amoureux de [???]

Chemin de Fer d’Orléans. Paris à Sceaux & Limours. Tour de Chevreuse, Robinson, Vaux de Cernay… : [affiche]. Imp. F. Champenois (Paris), 1892. Gallica (BnF).

Continuer la lecture de Les images ont parlé ! Où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?

CONFÉRENCE 23 JANVIER 18H30 AGRIPPINE, MÈRE DE NÉRON : UNE FEMME À LA TÊTE DE L’EMPIRE ROMAIN

23 janvier à 18h30 : Conférence: « Agrippine, mère de Néron : une femme à la tête de l’empire romain » par Mme. Virginie Girod, docteure de l’Université Paris-Sorbonne (Histoire romaine).

Découvrez comment l’Histoire s’élabore au fil des fouilles, de l’étude des objets ou des textes à travers la rencontre avec ceux qui l’enrichissent chaque jour par leurs recherches. Ce nouveau rendez-vous est consacré à l’actualité de la recherche archéologique autour des femmes de pouvoir.

À lire sur le blog L’Antiquité à la BnF

« Année Clemenceau » – après-midi d’étude à la BnF « Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre »

S’inscrivant dans le cadre de la commémoration nationale de « l’Année Clemenceau »  en 2018, elle-même émanant directement de la Mission Centenaire 14-18, la BnF propose le vendredi 18 janvier 2019 une après-midi d’étude autour de « Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre ».

Georges Clemenceau chez lui (portrait) : [photographie de presse] / Agence Meurisse Paris, 1928. Dép. des Estampes et de la photographie, EI-13 (2823)
Georges Clemenceau chez lui (portrait) : [photographie de presse] / Agence Meurisse Paris, 1928. Dép. des Estampes et de la photographie, EI-13 (2823)

Président du conseil à compter de novembre 1917, Georges Clemenceau a mené la France à la victoire de 1918 et contribué à la fin du Premier conflit mondial. Un aspect essentiel mais un peu moins connu de sa personnalité est son profond amour pour les lettres et les arts, qui ont marqué son éducation et occupé une place importante dans sa vie jusqu’à ses derniers jours. Une décennie après le don à la Bibliothèque nationale de France des manuscrits de la Fondation du musée Clemenceau, cette journée d’études mettra l’accent sur les goûts artistiques et littéraires et les relations que le Tigre a entretenues avec des artistes et écrivains de tout premier plan, tels Claude Monet, Auguste Rodin, Charles Péguy ou encore Octave Mirbeau.

Dans le cadre de l’Année Clemenceau, avec le soutien de la Mission du Centenaire et le concours scientifique de Sylvie Brodziak et de Jacqueline Sanson (Fondation du musée Clemenceau).

Continuer la lecture de « Année Clemenceau » – après-midi d’étude à la BnF « Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre »

Conférence 16 janvier 2019 : La mer partagée : la France, l’Angleterre et la Manche (XVIIe-XVIIIe siècles)

Mercredi 16 janvier, à 18h30, la BnF vous propose, dans le cadre du cycle Histoire des mers : échanges et conflits de l’Antiquité au XXIe siècle, une conférence : « La mer partagée : la France, l’Angleterre et la Manche (XVIIe-XVIIIe siècles)« , par Renaud Morieux, senior lecturer à l’Université de Cambridge.

Continuer la lecture de Conférence 16 janvier 2019 : La mer partagée : la France, l’Angleterre et la Manche (XVIIe-XVIIIe siècles)

Faites parler les images ! où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?

Dormir ou déjeuner dans une cabane au sommet d’un arbre était déjà à la mode au XIXe siècle ! Saurez-vous retrouver à quel endroit on pouvait se restaurer dans des arbres ?

Pour vous aider :

  • une image extraite d’une affiche publicitaire
  • une photographie
  • l’une de ces cabanes dans les châtaigniers a reçu de son propriétaire un nom faisant référence à un ouvrage à la mode. La cabane a bientôt donné son nom au hameau puis à la ville …
  • plusieurs chansons ont porté sur cet endroit, comme celle-ci … Retrouvez la rime en lieu et place des points d’interrogation [???] !

Depuis qu’au bois de Romainville
Un coup de hache a retenti,
Dévoilant le discret asile
Où Cupidon était blotti,
Le pauvre Amour a pris ses ailes
Et porté son tendre écusson
Au fronton des vertes tonnelles
Qui fleurissent à [???]

Ah ! qu’il est bon, bon, bon, bon !

Mirliton, mirliton, mirlitaine !

Ah! qu’il est bon, bon, bon, bon,
D’aller dîner à [???] !

C’est un villageois ermitage
Où l’on respire en même temps
La clématite et le potage,
La côtelette et le printemps ;
Sous la feuille où la nappe est mise
Court un harmonieux frisson,
Idylle que chante la brise
Aux amoureux de [???] .

Sur l’humble escalier en spirale
Tour à tour s’élance en riant
La grisette sentimentale
Et l’intrépide étudiant ;
S’il faut grimper par une échelle,
En revanche plus d’un garçon
Trouve dans les bras de sa belle
Le paradis à [???]

Vous trouverez la réponse ici !

Citer ce billet : Blog Histoire, "Faites parler les images ! où pouvait-on déjeuner dans un arbre au XIXe siècle ?," in L'Histoire à la BnF, 31/12/2018, https://histoirebnf.hypotheses.org/6159, [consulté le 19/03/2019].

 

 

Les images ont parlé ! À quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ?

Vous aviez quatre indices à votre disposition dans un précédent billet pour deviner « à quel « saint » il est déconseillé de se vouer».

L’image mise en avant (vous la voyez désormais ci-dessus avec son titre) montre un homme réjoui brandissant une bouteille. L’indice suivant est une vue de la barrière de la Chopinette célèbre pour ses cabarets : les vins étant soumis à une taxe lors du franchissement de l’octroi, les Parisiens à la recherche d’alcools peu coûteux sortaient de la capitale et s’enivraient dans les estaminets des barrières. Le troisième indice consiste en une affiche éditée pour les représentations théâtrales de L’Assommoir de Zola, avec  Coupeau buvant plus que de raison. Enfin, une caricature raille  les plaisirs dominicaux.

Tous ces indices convergent vers « saint Lundi», patron des buveurs… Continuer la lecture de Les images ont parlé ! À quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ?

Faites parler les images ! A quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ?

Retrouverez-vous le « saint » figurant sur l’image mise en avant ci-dessus ?

Pour vous aider, quelques indices …

  • cette fête était monnaie courante à la barrière de la Chopinette …
Palaiseau, « Barrière de la Chopinette » (Paris), 1819. Eau forte aquarellée. Gallica (BnF).

Continuer la lecture de Faites parler les images ! A quel « saint » est-il déconseillé de se vouer ?