Tous les articles par Blog Histoire

La Clio de François Boucher du Cabinet des médailles de la BnF

Ce billet vous est proposé par :

  • Frédérique Duyrat, conservateur général, directeur du Département des Monnaies, médailles et antiques (BnF) et membre statutaire de l’équipe de recherche Mondes sémitiques (UMR CNRS 8167)
  • Jérôme Jambu, conservateur, chargé des collections de monnaies étrangères, Département des Monnaies, médailles et antiques (BnF) et Maître de conférences en Histoire moderne (Université de Lille IRHiS UMR CNRS 8529)

Retrouvez le en version anglaise ici / English version here

La restauration en cours du site Richelieu de la BnF a conduit à déposer un certain nombre de décors historiques. L’un d’entre eux orne la pièce aujourd’hui appelée « Salon Louis XV » qui est en fait l’ancien Cabinet des médailles, ou Cabinet du roi, du XVIIIe siècle, aujourd’hui département des Monnaies, médailles et antiques (Figure 1). Ce décor a été déplacé dans les années 1860 : lors des travaux de réaménagement du site de la Bibliothèque nationale rue de Richelieu, l’arcade de l’ancien hôtel de Nevers où se trouvait le Cabinet, au-dessus de la rue Colbert, dut être détruite. Le décor fut conservé démonté jusqu’au début du XXe siècle. Il fit alors l’objet d’un remontage scrupuleux par l’architecte Jean-Louis Pascal dans la nouvelle aile de la Bibliothèque créée pour accueillir le Cabinet des médailles et son musée. Des copies de grand format, datées du début du XIXe siècle, d’après des portraits de Louis XIV par Hyacinthe Rigaud et Louis XV par Louis-Michel Van Loo occupent chaque extrémité du salon en remplacement des tableaux détruits sous la Révolution. Les lambris dans lesquels s’insèrent les tableaux ont aussi été copiés d’après ce qui restait des originaux démontés. Ils ont permis la réinstallation des tableaux et du mobilier datés des années 1740, dans un décor proche de l’original.

Fig. 1. Vue du salon Louis XV avant le démontage du mobilier et des tableaux pour restauration. La couleur originale des boiseries était un blanc rosé. Salon Louis XV, site Richelieu, BnF. Cliché BnF.

Continuer la lecture de La Clio de François Boucher du Cabinet des médailles de la BnF

Faites parler les images ! un poupon en apothéose

Saurez-vous deviner quelle légende l’auteur avait donnée au dessin humoristique ci-dessus ?

Si les éléments du dessin ne vous suffisent pas, voici quelques indices :

  • un des numéros du Rire de février 1902 devrait vous aider à trouver la solution
  • l’image mise en avant au tout début de cette brève pourrait compléter la légende
  • la légende que vous devez retrouver est une citation que l’on peut associer à une saison évoquée par le dessin ci-dessous
La ronde des saisons : trente-sept Maquettes de costumes / par Charles Bétout, 1905. Gallica (BnF).

Les images ont parlé ! L’album d’un député aux champs

Dans un précédent billet, nous vous mettions au défi de retrouver l’album représentant les actions d’un député de la Lozère sous le Second Empire.

Les moyens de retrouver cet album étaient multiples. Vous pouviez rechercher la liste des députés de la Lozère à cette période puis taper leurs noms dans Gallica. Vous pouviez, dans Gallica comme dans Retronews, tenter une recherche en associant par exemple album, député,  et Lozère. Vous pouviez encore rechercher l’expression que nous vous avions donnée (une insurrection démagogique), bien entre guillemets et en limitant les dates au Second Empire, etc. , etc1. Continuer la lecture de Les images ont parlé ! L’album d’un député aux champs

  1. Pour aller plus loin dans ce type de recherches, voir dans ce carnet les billets Gallica pour les historiens et Retronews pour les historiens. []

Faites parler les images ! L’album d’un député aux champs

Cet ancien préfet, devenu député de la Lozère sous le Second Empire, a demandé à un dessinateur de le montrer dans ses actions d’éclat : réprimant « une insurrection démagogique » le 4 décembre 1851, visitant les victimes du choléra, etc., etc. L’album ainsi constitué de gravures le représentant lui comme sa femme a beaucoup fait rire ses contemporains et est même devenu le symbole d’une propagande maladroite.

Saurez-vous retrouver cet album dans Gallica ?

Saurez-vous retrouver les critiques de la presse à propos de cet album ?

De quel député est-il question ?

Réponse à la fin du mois ! Continuer la lecture de Faites parler les images ! L’album d’un député aux champs

Les images ont parlé ! « le Pensionnat Bourbon » (1882)

Dans un précédent billet (que vous pouvez (re)lire ici), le Blog Histoire vous a présenté une série de 9 vignettes, issue de La Petite République, qui avait provoqué un beau tollé  en 1882. En effet, l’Assemblée nationale y était présentée comme une bande d’élèves indisciplinés et irrespectueux. Leur « professeur », Gambetta, ne rétablissait le calme qu’en prononçant la dissolution de la Chambre. L’auteur des vignettes, le caricaturiste Pépin, était soupçonné de maladresse, voire de participer à une orchestration politique. Certains journaux insinuaient en effet que La Petite République, dont l’un des actionnaires majoritaires était Gambetta en personne, ne pouvait avoir publié ces dessins que par goût du césarisme… Continuer la lecture de Les images ont parlé ! « le Pensionnat Bourbon » (1882)

Faites parler les images ! « le Pensionnat Bourbon » (1882)

Le thème des Rendez-vous de l’histoire de Blois 2018 sera la puissance des images. Et si on s’entraînait un peu ?!

Il est fréquent dans la presse du XIXe siècle de relayer, commenter, voire de « sous-titrer »  de manière sarcastique les images publiées par d’autres supports. Le carnet de recherches L’Histoire à la BnF vous propose de découvrir aujourd’hui cet usage à travers une série de 9 vignettes, « Le pensionnat Bourbon », publiée le 5 février 1882 dans le supplément de La Petite République.

Continuer la lecture de Faites parler les images ! « le Pensionnat Bourbon » (1882)

Jeu de l’été – Faites parler les images !

Afin de préparer les prochains Rendez-vous de l’histoire de Blois (10-14 octobre 2018) dont le thème sera « LA PUISSANCE DES IMAGES », le carnet L’Histoire à la BnF vous invite à un petit jeu de l’été.

***FAITES PARLER LES IMAGES !***

En une petite série de billets énigmes, entraînez-vous à identifier des personnages caricaturés ou à retrouver des images qui ont créé le « buzz » au XIXe siècle…

Énigmes : Faites parler les images !

n° 1 / « Le pensionnat Bourbon » (1882)

n°2 / « L’album d’un député aux champs »

n°3 / « Un poupon en apothéose ! »

Solutions : Les images ont parlé !

n° 1 / « Le pensionnat Bourbon » (1882)

n° 2/ « L’album d’un député aux champs »

****NOUVEAU ****  n°3/ « Un poupon en apothéose »

Rendez-vous également en septembre pour d’autres énigmes et pour le programme des interventions de la BnF aux Rendez-vous de l’histoire de Blois.

 

 

Il y a cinquante ans … « Mai 68 » et la BnF

Affiche, 45 x 64 cm – Atelier populaire de l’ex-École des beaux-arts BnF, Département des Estampes et de la photographie, ENT QB-(1968) /W3926.

Du 17 avril 2018 au 26 août 2018, la Bibliothèque nationale de France propose une exposition intitulée «Icônes de Mai 68 – Les images ont une histoire ». On trouvera tous les renseignements pratiques concernant cette exposition ici. Une exposition virtuelle permet une première découverte de ces icônes, complétée par des interviews de personnes qui ont collecté certains de ces documents il y a cinquante ans. À consulter sans modération ici.

 Envie de lectures en ligne ? Sur le blog des lecteurs, Julien Farenc évoque « Chris Marker ou La mémoire imparfaite», tandis qu’Olivier Jacquot sur le Carnet de la recherche à la Bibliothèque nationale de France nous parle de « Mai 68 à la BnF : tradition et innovation dans la sauvegarde de sources de l’histoire du temps présent ».
Avec « L’autre printemps 68 : « ne prenez plus les auspices, prenez le pouvoir  » », le carnet de recherches L’Antiquité à la BnF, nous fait découvrir la révolte fomentée contre Néron en l’an 68 de notre ère…
Besoin de bibliographies récentes sur mai 68 ? La BnF vous propose une bibliographie intitulée « 68, la parole libérée » ainsi qu’une bibliographie sur l’année 1968 dans le monde.
Enfin, n’oubliez pas de consulter le site soixante-huit qui fédère le programme de plusieurs partenaires culturels, à Paris et en Ile-de-France.
Affiche, 80 x 60 cm – Département des Estampes et de la photographie, ENT QB-(1968) /W3684

Les Dossiers biographiques à la Bibliothèque nationale de France : histoire de la constitution d’un fonds

Ce billet vous est proposé par :

  • Valdo Bouyard, conservateur, chargé de collections, responsable du fonds des Dossiers biographiques, département de l’Orientation et la Recherche bibliographique
  • Catherine Éloi, conservateur, adjointe à la directrice, département de l’Orientation et la Recherche bibliographique

Salle pluridisciplinaire et transverse, la salle X est la salle de références dans l’espace recherche de la Bibliothèque nationale de France du site François Mitterrand.

Héritière de la Salle des catalogues et des bibliographies du département des Imprimés de la Bibliothèque nationale, créée en 1934, autrefois implantée sur le site Richelieu, elle rassemble la plus importante collection en libre accès de bibliographies toutes disciplines confondues. Seule salle du Rez-de-jardin où se déploient les dix classes de la classification Dewey, la salle X présente une collection d’outils de référence, de répertoires biobibliographiques et de bibliographies spécialisées particulièrement riches en ce qui concerne la littérature, l’histoire, la philosophie, la religion, les sciences sociales, l’art et l’histoire des sciences. Ces collections pluridisciplinaires permettent de débuter une recherche, de compléter des travaux déjà engagés à l’aide d’outils spécialisés et de poursuivre ainsi un travail de recherche approfondi.

Le lecteur y trouvera également un important pôle biographique et pourra en particulier consulter les principaux dictionnaires biographiques nationaux, ainsi qu’un certain nombre d’outils concernant les personnalités du monde politique, scientifique, littéraire ou artistique. À ce titre, depuis 2005, le Département de l’Orientation et de la Recherche bibliographique, gestionnaire de la salle X, s’est attaché à mettre en valeur un fonds d’archives dont il a hérité : les dossiers biographiques, œuvre d’Armand Boutillier du Retail (1882-1943). Continuer la lecture de Les Dossiers biographiques à la Bibliothèque nationale de France : histoire de la constitution d’un fonds