Archives de catégorie : Actualités

La BnF et vous !

PROLONGATION : Derniers jours pour nous dire (tout) ce que vous pensez de la BnF !

Plus que quelques jours pour répondre à l’enquête de la BnF lancée le 16 octobre auprès de tous les usagers, dans l’objectif de mieux connaître leurs profils et leurs attentes…
Nous savons que vos activités habituelles ont probablement été quelque peu perturbées ces dernières semaines, mais que vous soyez des habitués des lieux, ou des visiteurs occasionnels, nous comptons sur vous pour nous consacrer 10 à 30 minutes et nous dire tout ce que vous pensez de la BnF !


Nous lançons cet automne une grande enquête auprès de nos lecteurs et usagers pour mieux vous connaître, comprendre vos attentes et améliorer notre offre de services. Bref, nous avons besoin de vous : Gallicanautes, usagers des ressources de la BnF, lecteurs sur site, visiteurs des expositions …

Prenez 10 à 30 minutes (selon ce que vous faites à la BnF !) et dites-nous tout ce que vous pensez de la BnF !

Continuer la lecture de La BnF et vous !

23e Rendez-vous de l’Histoire de Blois – Octobre 2020

RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE DE BLOIS – 23e ÉDITION

“Gouverner”

La 23e édition des Rendez-vous de l’Histoire de Blois explore le thème “Gouverner”. Cette année encore, la BnF est présente avec un stand au Salon du livre et au festival avec plusieurs manifestations. Voir le programme des Rendez-vous de l’Histoire ici.

CYCLE DE CONFÉRENCES – La France et l’Italie au XVIIIe siècle

Le cycle de conférences “La France et l’Italie au XVIIIe siècle” évoquera certains aspects des échanges franco-italiens au XVIIIe siècle peu connus du grand public. Nous vous invitons  à consulter le programme des conférences, ainsi qu’une bibliographie sélective.

La première conférence aura lieu le vendredi 16 octobre (intervenant : Gilles Bertrand, professeur des universités en histoire moderne, université de Grenoble Alpes). Plus d’informations ici.

Ce cycle est proposé et organisé par Emanuela Prosdotti, chargée de collections, service Histoire, département Philosophie, histoire, sciences de l’homme (BnF).

Continuer la lecture de CYCLE DE CONFÉRENCES – La France et l’Italie au XVIIIe siècle

Disparition de Dominique Kalifa (12 septembre 2020)

Le 12 septembre 2020, Dominique Kalifa a “écrit la fin de son histoire1”. De nombreux articles, billets et tweets attestent de l’immense tristesse de la communauté des historiens et de la peine manifeste de ses lecteurs. Tous ces témoignages sont empreints d’une grande élégance littéraire et d’humanité en écho au personnage disparu et à ses écrits. Ils rappellent également comment Dominique Kalifa a prolongé avec bonheur les apports intellectuels de Michelle Perrot (sa directrice de thèse) et d’Alain Corbin (son directeur d’habilitation), transgressant délicieusement les limites classiques de l’histoire et de l’historiographie pour s’interroger sur les bas-fonds de Paris, ou plus récemment sur les chrononymes 2.

Dominique Kalifa (1957-2020) était un ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire, professeur à L’Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), où il dirigeait le Centre d’histoire du XIXe siècle. Il écrivait aussi régulièrement pour la presse et avait été l’invité de nombreuses universités étrangères. Revenons ici, grâce aux témoignages de ses collègues et ses propres écrits, sur ses productions majeures.

Continuer la lecture de Disparition de Dominique Kalifa (12 septembre 2020)

  1. Anaïs Kien, “L’historien du crime et des bas-fonds Dominique Kalifa a écrit la fin de son histoire“, Le Journal de l’Histoire, France Culture, 14/09/2020. []
  2. Dominique Kalifa, “Les noms d’époques – La genèse des « chrononymes“”, Site Herodote.net. []

Agnès Sandras

chargée de collections en histoire de France au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts

Des ressources électroniques pour les chercheurs

(Image du bandeau : Autour d’Anseele Motte Bossut, L’inauguration des Archives du monde du travail, octobre 1993. Collection particulière de Daniel Labbé, Bibliothèque numérique de Roubaix.)

De la BnF, vous connaissez bien sûr les documents imprimés, manuscrits et autres estampes et partitions que vous pouvez retrouver pour quelques millions d’entres eux sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF1. Mais savez-vous que nous proposons aussi de nombreuses ressources électroniques dans toutes nos disciplines (livres numériques, revues électroniques et bases de données) ? 

Retrouvez sur le site bnf.fr une page dédiée à la mise en valeur des ressources électroniques en sciences humaines et sociales ▼ .

  1. Voir d’ailleurs notre série de billets “Gallica pour les historiens” : “Quelques suggestions de parcours“, “Quelques conseils pratiques” et “Les recherches plus complexes” (Agnès Sandras, 2018). []

Les premiers abolitionnistes Noirs en métropole (1789-1794) // En collaboration avec le carnet Noire Métropole

À l’occasion des commémorations du 10 mai pour le souvenir de l’esclavage et de son abolition et du partenariat de la BnF avec la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, le carnet L’Histoire à la BnF a proposé à Julie Duprat du carnet Noire Métropole d’aborder le sujet de son choix à la lumière des collections de la BnF.

Depuis 2006, le 10 mai, et plus généralement le mois de mai, ont été choisis afin de commémorer l’abolition de l’esclavage. Si ces célébrations se réfèrent à la deuxième abolition de l’esclavage survenue en 1848, il est important de rappeler que la France a aussi connu une première abolition de l’esclavage dès la Révolution française. Plus important encore : alors que l’on s’arrête souvent sur les grandes figures d’abolitionnistes blancs, les récents travaux des historiens soulignent au contraire la part active prise par les Afro-descendants pour impulser ce changement législatif, et ce dès 1789. Les collections de la BnF sont particulièrement riches à ce sujet et permettent de mettre en lumière le rôle des Noirs français dans la première abolition de l’esclavage, qu’ils se trouvent alors dans les colonies ou en métropole.

Continuer la lecture de Les premiers abolitionnistes Noirs en métropole (1789-1794) // En collaboration avec le carnet Noire Métropole

Bourse de recherche pour l’histoire de la Bibliothèque nationale de France : appel à chercheurs 2020-2021

Dans le cadre de son appel à chercheurs annuel, la Bibliothèque nationale de France offre une bourse de recherche de 10 000 euros afin de soutenir un travail portant sur l’histoire de la Bibliothèque des origines à nos jours, pour une durée d’un an (2020-2021).

Les disciplines, les thématiques et les champs concernés sont très larges. Ils peuvent relever de l’histoire culturelle, politique ou sociale, concerner l’histoire des publics et des usages (lecture, pratiques savantes), de l’architecture, des collections, des sciences et des lieux de savoir, des traitements bibliothéconomiques (classification, conservation, numérisation), sans oublier les questions de représentations sociales (voir ici).

Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets choisis parmi ceux publiés sur le site de l’appel.


=> Pour répondre à cet appel, inscrivez-vous ici sur le site de l’appel à chercheurs avant le 4 mai 2020.

Contact : Olivier Jacquot, responsable de la coordination de la recherche, BnF
Mél : olivier.jacquot@bnf.fr

Disparition de l’historien Jean Delumeau – 13 janvier 2020

Le 13 janvier 2020, disparaissait Jean Delumeau1 grand historien français spécialiste des mentalités religieuses depuis le Moyen Âge et plus particulièrement du christianisme de la Renaissance et de l’époque moderne2.
Agrégé d’histoire et docteur ès lettres, il fut membre de l’École française de Rome et enseigna l’histoire à l’École polytechnique, à l’Université de Rennes II puis à l’Université de Paris I.

Continuer la lecture de Disparition de l’historien Jean Delumeau – 13 janvier 2020

  1. https://twitter.com/hashtag/JeanDelumeau?src=hash []
  2. « Jean Delumeau, historien des religions, est mort » , Philippe-Jean Catinchi dans Le Monde, 13 janvier 2020 ; « Jean Delumeau, un érudit catholique qui avait du style », Jérôme Cordelier dans Le Point, 13 janvier 2020 ; « Jean Delumeau est décédé », Laurent Theis dans L’Histoire, 13 janvier 2020 ; « Mort de Jean Delumeau, historien des « mentalités religieuses » », Gilles Heuré dans Télérama, 14 janvier 2020. []

Marianne Arnold

Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts

Préparer l’épreuve de géographie de l’agrégation externe 2019-2020

La nouvelle question pour l’agrégation de géographie 2020 porte sur « l’Asie du Sud-Est ». Cette région, comme le précise le texte d’accompagnement du jury, « doit son nom à un regard extérieur : celui porté à l’époque coloniale par les puissances européennes, afin de désigner cet ensemble situé au Sud de la Chine et à l’Est de l’Inde, les deux pays suscitant le plus leurs appétits ».

Continuer la lecture de Préparer l’épreuve de géographie de l’agrégation externe 2019-2020