Archives de catégorie : collections

Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019

CONFRONTATION, ÉCHANGES ET CONNAISSANCE DE L’AUTRE AU NORD ET À L’EST DE L’EUROPE DE LA FIN DU VIIe SIÈCLE AU MILIEU DU XIe SIÈCLE

Image du bandeau : (extrait de) Flotte normande allant assiéger Guérande, Illustrations de la vie de saint Aubin d’Angers ,  1050-1150, Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, NAL 1390

Le ministère de l’Éducation nationale a publié la présentation détaillée de la nouvelle question de médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019 le 24 mars 2017.

Le thème aborde les mondes francs, slaves, vikings, celtes, anglo-saxons et germaniques dans leurs dimensions tant politiques, sociales que culturelles, sans oublier d’attirer l’attention sur les définitions, les chronologies, les géographies, les personnages clés, les interactions et les grands enjeux de cette période. Depuis l’Irlande jusqu’au nord des Balkans en passant par la Scandinavie et les établissements vikings, les marges slaves, baltes et hongroises et la Rus’ de Kiev, il s’agit d’étudier à partir de sources multiples les phénomènes de contact entre ces espaces et ces peuples, par affrontements, compétition religieuse ou missions, mais aussi les lieux et les espaces de contacts, les frontières, les relations diplomatiques, les migrations et les exils.

Continuer la lecture de Préparer l’épreuve d’histoire médiévale de l’agrégation externe d’histoire 2018-2019

Séverine Boullay

chargée de collections en histoire médiévale au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts

Visitez un endroit original pendant l’Exposition universelle de 1867 !

« Paris. Inauguration de la Bibliothèque impériale le 15 juin. » Recueil. Topographie de Paris. IIe arrondissement. 6ème quartier. Département des Estampes. Banque d’images de la BnF.

On a surtout retenu de l’Exposition universelle de 1867 la démonstration de force qu’elle constituait pour Napoléon III, inquiet du rayonnement britannique. De nombreux témoignages montrent les très nombreux visiteurs venus de toute la France et de l’étranger émerveillés par les richesses étalées dans le Palais de l’Industrie.

Champ de Mars, Exposition Universelle [1867]. Estampe. Paris, M.on Martinet. Gallica (BnF).

D’autres manifestations prévues ici et là à cette occasion dans Paris ont moins retenu l’attention du grand public et de la presse, et ont été rapidement oubliées. C’est le cas d’une exposition à la Bibliothèque impériale, visant à valoriser les missions scientifiques menées sous les auspices de Victor Duruy, ministre de l’Instruction publique. Pour en savoir plus sur cette manifestation, l’une des premières expositions organisées par la Bibliothèque impériale, c’est par ici !

Vous pourrez également découvrir ici les différentes « expositions universelles dans Gallica », grâce à divers documents (rapports, guides de visites, journaux…) numérisés par la BnF et le CNAM.

Journal amusant, 22 juin 1867. Gallica, BnF.

 

Egyptomania : quand la Bibliothèque nationale conservait des sarcophages…

Amnéris. [Aïda : douze projets de costumes par Henry de Montaut, 1871]. Gallica (BnF)

Le sarcophage longtemps conservé à la Bibliothèque-musée de l’Opéra vient d’être transféré au Musée du Louvre.

Un article du carnet L’Antiquité à la BnF vous révèle l’identité de la momie et les circonstances de l’installation du sarcophage au Musée de l’Opéra. Vous découvrirez également que la Bibliothèque impériale puis nationale conservait plusieurs sarcophages…
Par ici!

Dessin de Henriot, Le Journal amusant, 4 avril 1903. Gallica (BnF).

PRESSELOCALEANCIENNE : un site de la BnF exclusivement dédié à la presse locale ancienne et d’intérêt général

Pour faciliter l’accès aux collections de presse locale ancienne et d’intérêt général de la BnF et des établissements documentaires en région, la BnF a développé un outil web de recherche et de valorisation documentaire dont les fonctionnalités se rapprochent des usages propres aux moteurs de recherche : le site internet http://presselocaleancienne.bnf.fr, mis en ligne le 10 février 2016, exclusivement dédié aux journaux d’intérêt local parus en France (y compris l’Outre-Mer), des origines à 1944.

Continuer la lecture de PRESSELOCALEANCIENNE : un site de la BnF exclusivement dédié à la presse locale ancienne et d’intérêt général

Valérie Louison-Oudot

Valérie Louison-Oudot est coordonnatrice scientifique de la coopération avec des réseaux territoriaux spécifiques dans le département de la Coopération de la BnF.

More Posts

Les apports d’une analyse de la cotation Clément à l’étude de la réception du genre du catéchisme politique

Caricature de Cham publiée par Le Charivari du 16 juillet 1848. Cote BnF : FOL-LC2-1328.

Comme indiqué dans un billet précédent, ces réflexions sur la cotation Clément résultent d’échanges avec Yann Fauchois, mon tuteur lorsque j’étais chercheur associé à la Bibliothèque nationale de France. J’ai donc choisi, pour accompagner ce billet sur la cotation Clément, de mettre en exergue des citations tirées d’une étude récente qu’il a publiée sur les collections révolutionnaires de la BnF1.

En 1897, Léopold Delisle évoque dans l’introduction du Catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque nationale les limites de toute entreprise de catalogage :

« Les meilleurs catalogues méthodiques, quand ils embrassent des collections très considérables, présentent beaucoup de classements fautifs, discutables et arbitraires. Les rédacteurs y ont toujours laissé l’empreinte de leurs goûts et de leurs préoccupations, goûts et préoccupations qui subissent parfois de profondes modifications chez un même individu et qu’on ne saurait faire adopter à toutes les personnes appelées à se servir d’un catalogue2. »

Ce sont précisément ces « goûts et préoccupations » qui nous intéressent ici. La cote apposée sur chacun des 615 catéchismes politiques conservés à la Bibliothèque nationale de France est une trace de la perception que les bibliothécaires avaient de ces manuels élémentaires de vulgarisation politique. Ces intentions se précisent lorsque subsiste une cote barrée illustrant le passage d’un système de cotation hérité de l’Ancien Régime à sa version simplifiée de la seconde moitié du XIXe siècle.

Continuer la lecture de Les apports d’une analyse de la cotation Clément à l’étude de la réception du genre du catéchisme politique

  1. Yann Fauchois, « Histoire de la constitution et du signalement des fonds révolutionnaires au département des Imprimés de la Bibliothèque nationale (1790-1875) », in G. Bertrand, M. Biard, A. Chevalier, M. Poirson, P. Serna (dir.), Collectionner la Révolution française, Paris, Société des études robespierristes, 2016, p. 139-150. []
  2. Catalogue général des livres imprimés de la Bibliothèque nationale. Auteurs. Tome 1. Paris, Imprimerie nationale, 1897, 565 p. Introduction par L. Delisle, pp.XLV-XLVI. []

Les catéchismes politiques conservés dans les fonds de la Bibliothèque nationale de France

Essai de catéchisme socialiste par Jules Guesde, 1878. Gallica (BnF)

L’expression « catéchisme politique » désigne un genre de la littérature populaire qui repose sur une pédagogie destinée à faciliter la mémorisation d’une doctrine politique. Ces ouvrages élémentaires (courts et bon marché en général) sont composés d’une succession de questions et de réponses. Les catéchismes chrétiens qui se développèrent pendant la Réforme puis la Contre-Réforme en furent les modèles, le catéchisme politique étant le fruit d’un transfert pédagogique qui s’opère à la faveur de la Révolution française. Ces livres élémentaires républicains, royalistes ou encore socialistes furent assez largement diffusés pendant un « long XIXe  siècle » qui s’étend de 1789 à la Première Guerre mondiale.

Continuer la lecture de Les catéchismes politiques conservés dans les fonds de la Bibliothèque nationale de France

Du nouveau sur le portail « France-Japon : une rencontre, 1850-1914 »

Suite à la Rencontre Gallica du 25 avril dernier, prolongez la découverte du portail « France-Japon : une rencontre, 1850-1914 » !

Le portail « France-Japon : une rencontre, 1850-1914 » a ouvert fin 2014 à l’occasion de l’anniversaire de la fondation de la Maison franco-japonaise de Tokyo, conjointement avec le site « Japon moderne et France » de la Bibliothèque nationale de la Diète. Ces deux sites majeurs couvrent les relations franco-japonaises dans tous les domaines représentés par les collections des deux bibliothèques : politique, économique, culturel…

Depuis cette date, le portail « France-Japon » n’a cessé de s’enrichir par de nouveaux ensembles numérisés : estampes japonaises du peintre Henri Rivière, précieux livres japonais de la Réserve des Estampes, photographies de Beato, eaux-fortes de Bracquemond pour le fameux « service Rousseau ». La sélection se monte à présent à 4 400 documents.

« Agua de Kananga del Japon », affiche. V. Rigaud, Paris, France. 1897. Département Estampes et photographie. Gallica (BnF)

Continuer la lecture de Du nouveau sur le portail « France-Japon : une rencontre, 1850-1914 »

Véronique Béranger

Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits. Responsable des collections japonaises.

More Posts

Une « chasse aux drôleries » dans le Bréviaire dominicain à destination royale, dit de Saint-Louis de Poissy

À l’occasion de la mise en ligne du Bréviaire dominicain à destination royale dit de Saint-Louis de Poissy, manuscrit médiéval classé Trésor national, le blog Gallica décrypte ses plus belles illustrations et propose une « chasse aux drôleries » pour en découvrir les moindres détails.

Par ici pour la « chasse aux drôleries »!

 

Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

1/ Comment accéder aux ressources électroniques à la BnF ?

Les ressources électroniques peuvent être consultées dans toutes les salles de lecture de la bibliothèque : Bibliothèque du Haut-de-jardin et Bibliothèque de recherche (Rez-de-Jardin). Une partie de ces ressources est également consultable à distance pour les lecteurs titulaires d’un Pass Recherche illimité. On trouvera ici la méthode à employer pour s’y connecter.

Continuer la lecture de Les ressources électroniques en Histoire à la Bibliothèque nationale de France

Les collections sur l’Amérique latine à la Bibliothèque nationale de France : aperçu historique

Les collections de la Bibliothèque nationale de France sur l’Amérique latine demeurent relativement peu connues du grand public. Pourtant, de par sa longue histoire, le fonds patrimonial concernant cette vaste aire géographique est riche et très varié1 .

Site François-Mitterrand

Imprimés

Dès la découverte de l’Amérique, les rois de France constituent le fonds, puis l’enrichissent grâce au dépôt légal instauré par François Ier en 1537, aux nombreux dons reçus et aux acquisitions. Parmi les pièces imprimées les plus anciennes, sources incontournables pour l’histoire du Nouveau Monde, nous pouvons citer les premières traductions françaises des récits de voyage rédigés en latin par Pietro Martire d’Anghiera (1457-1526), humaniste et diplomate milanais, devenu chapelain et chroniqueur à la cour de Ferdinand II d’Aragon. Le recueil intitulé Extraict ou Recueil des isles nouvellement trouvées en la grand mer Ocean au temps du Roy d’Espaigne Ferñad & Elisabeth sa femme faict premierement en latin par Pierre Martyr de Millan & depuis translate en languaige françoys date de 1532. Traduit par Simon de Colines, imprimeur à Paris dans les années 1520-1530, et dédié à Marguerite de France, il contient un des premiers récits de la conquête de l’île de Cuba par Diego Velázquez de Cuéllar,  gouverneur de l’île et fondateur de La Havane en 1514.

Continuer la lecture de Les collections sur l’Amérique latine à la Bibliothèque nationale de France : aperçu historique

  1. Déjà en 1982, le bibliographe américain, William Vernon Jackson, de l’université de Austin, Texas, classait les collections imprimées de la Bibliothèque nationale  parmi les plus importantes d’Europe avec celles conservées, par ordre d’importance,  à  l’Ibero-Amerikanisches Institut de Berlin, à la Biblioteca Hispánica de la Agencia Española de cooperación internacional para el desarrollo de Madrid et à la British Library de Londres []

Emanuela Prosdotti

Chargée de collections en histoire de l'Italie, de la péninsule ibérique et de l'Amérique latine au département Philosophie, histoire, sciences de l'homme

More Posts