Archives par mot-clé : commémorations

“Année Clemenceau” – après-midi d’étude à la BnF « Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre »

S’inscrivant dans le cadre de la commémoration nationale de “l’Année Clemenceau”  en 2018, elle-même émanant directement de la Mission Centenaire 14-18, la BnF propose le vendredi 18 janvier 2019 une après-midi d’étude autour de “Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre”.

Georges Clemenceau chez lui (portrait) : [photographie de presse] / Agence Meurisse Paris, 1928. Dép. des Estampes et de la photographie, EI-13 (2823)
Georges Clemenceau chez lui (portrait) : [photographie de presse] / Agence Meurisse Paris, 1928. Dép. des Estampes et de la photographie, EI-13 (2823)

Président du conseil à compter de novembre 1917, Georges Clemenceau a mené la France à la victoire de 1918 et contribué à la fin du Premier conflit mondial. Un aspect essentiel mais un peu moins connu de sa personnalité est son profond amour pour les lettres et les arts, qui ont marqué son éducation et occupé une place importante dans sa vie jusqu’à ses derniers jours. Une décennie après le don à la Bibliothèque nationale de France des manuscrits de la Fondation du musée Clemenceau, cette journée d’études mettra l’accent sur les goûts artistiques et littéraires et les relations que le Tigre a entretenues avec des artistes et écrivains de tout premier plan, tels Claude Monet, Auguste Rodin, Charles Péguy ou encore Octave Mirbeau.

Dans le cadre de l’Année Clemenceau, avec le soutien de la Mission du Centenaire et le concours scientifique de Sylvie Brodziak et de Jacqueline Sanson (Fondation du musée Clemenceau).

Continuer la lecture de “Année Clemenceau” – après-midi d’étude à la BnF « Georges Clemenceau et la culture : d’une bibliothèque à l’autre »

« La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France

Les chercheurs peuvent consulter les collections du dépôt légal de l’internet depuis les salles du rez-de-jardin de la Bibliothèque nationale de France (BnF).  Des collectes larges annuelles existent depuis 2004, et certaines archives remontent à 1996 grâce à des acquisitions provenant d’Internet Archive. Des collectes ciblées sont également menées sur les thèmes de société et d’actualité. À l’occasion du Centenaire de la Première Guerre mondiale, une collecte des sites ayant trait à la Grande Guerre et ses commémorations est menée, à laquelle ont été associées la DMPA (Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives), la BNU (Bibliothèque universitaire de Strasbourg), la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine)  et les bibliothèques d’Amiens Métropole.

Continuer la lecture de « La Grande Guerre sur le web » à la Bibliothèque nationale de France