Archives par mot-clé : navigation

A la découverte des Indes orientales (XVIe-XVIIe siècles) (Partie II. Sur les conditions du voyage)

Carte extraite du Voyage de François Pyrard ,… contenant sa navigation aux Indes orientales Maldives, Moluques et au Brésil… nouvelle édition… augmentée… par le sieur Du Val,.., À Paris, chez Louis Billaine, 1679. Gallica [BnF]

Nous avons vu dans le précédent billet qu’à la fin du Moyen Age les Portugais ont ouvert la voie maritime vers les Indes orientales, et ont étendu leur domination sur cette zone du globe au XVIe siècle, puis qu’à partir de la fin du XVIe siècle, dans la course de reconquête de l’empire portugais opposant Anglais, Hollandais et Français, ce sont les « Provinces-Unies » qui ont « tiré leur épingle du jeu ». Après avoir ainsi retracé le contexte international, découvrons ce que nous apprennent les témoignages des XVIe et XVIIe siècles sur les conditions du voyage vers l’Océan indien.

Continuer la lecture de A la découverte des Indes orientales (XVIe-XVIIe siècles) (Partie II. Sur les conditions du voyage)

Stéphanie Tonnerre-Seychelles

Chargée de collections en science politique et de valorisation en droit et science politique au département Droit, économie, politique.

More Posts

A la découverte des Indes orientales (XVIe-XVIIe siècles) (Partie I. Sur l’histoire de la présence européenne dans l’océan Indien)

En 2014, le prix Goncourt de la nouvelle a été attribué à Nicolas Cavaillès pour sa Vie de monsieur Leguat1. L’auteur rend hommage dans cet opuscule à François Leguat (1638-1735), un gentilhomme huguenot forcé de quitter sa Bresse natale après la révocation de l’Édit de Nantes, en 1685. Le destin de cet homme est remarquable ! Réfugié en Hollande, il prend connaissance du projet d’établissement d’une communauté protestante sur une île jusqu’alors déserte de l’océan Indien et, tout terrien qu’il est, il embarque pour les mers du Sud. Ses compagnons et lui s’établissent à l’île Rodrigues et y restent toute une année. François Leguat conservera de ce séjour un souvenir idyllique… En quête de davantage de compagnie humaine, le groupe quitte néanmoins cet éden pour l’île Maurice assez proche. Bien mal lui en prend ! Là, en effet, l’expédition vire au cauchemar. Le commandant de l’île Maurice les prend en grippe et les bannit plusieurs années durant, sur un îlot désert et inhospitalier, en proie aux vents, à la famine et à la folie… Leguat survivra à cet enfer, regagnera l’Europe et couchera sur le papier le récit de ses aventures2.

 

Continuer la lecture de A la découverte des Indes orientales (XVIe-XVIIe siècles) (Partie I. Sur l’histoire de la présence européenne dans l’océan Indien)

  1. Nicolas Cavaillès, Vie de monsieur Leguat. Paris, les éd. du Sonneur, 2013. []
  2. Voyage et avantures de François Leguat, & de ses compagnons, en deux isles désertes des Indes orientales. Amsterdam, chez Jean Louis de Lorme libraire, MDCCVIII, 1708. 2 vol. []

Stéphanie Tonnerre-Seychelles

Chargée de collections en science politique et de valorisation en droit et science politique au département Droit, économie, politique.

More Posts

La Manche dans les collections de la Bibliothèque nationale de France

Renaud Morieux, senior lecturer à l’université de Cambridge, a bien voulu donner le 16 janvier dernier à la BnF une conférence « La mer partagée : la France, l’Angleterre et la Manche (XVIIe-XVIIIe siècles) », dans le cadre du cycle « Histoire des mers ». Son propos analyse les relations franco-britanniques selon trois angles : l’approche géographique, les rapports entre les États, les relations entre les peuples.

En prolongement de cette conférence, nous proposons dans ce billet un petit voyage à travers les collections de la Bibliothèque nationale de France (BnF) relatives à la Manche.

Continuer la lecture de La Manche dans les collections de la Bibliothèque nationale de France

Fabien PLAZANNET

Directeur du département Philosophie-Histoire-Sciences de l'homme à la Bibliothèque nationale de France

More Posts